in

Post-accouchement : tout savoir sur le rajeunissement vaginal et vulvaire

Crédits : iStock

L’accouchement laisse bien évidemment des traces sur le corps, dont certaines qui sont absolument irréversibles. Une situation difficile à accepter pour bien des femmes qui ont à présent du mal à se confronter à leur reflet dans le miroir et à reprendre une vie intime plus ou moins normale. Bien entendu, les premières zones touchées par tous ces changements sont le vagin et la vulve, qui doivent aussi faire face au temps qui passe et donc aux tissus qui se détendent. Pour pallier cela, certaines femmes décident de se tourner vers la chirurgie.

L’impact du temps et de l’accouchement

Les muscles du plancher pelvien jouent un rôle primordial chez une femme :

  • Dans sa sexualité : leur capacité à s’ouvrir et se fermer au moment de la pénétration va permettre de procurer plus de plaisir et de sensation aux deux partenaires.
  • Au moment de la grossesse et de l’accouchement : un périnée bien musclé permet d’éviter les fuites urinaires pour une femme enceinte, notamment lorsque le bébé appuie très fort sur la vessie au cours des dernières semaines. Ils sont aussi très utiles à l’accouchement puisqu’ils peuvent éviter une déchirure s’ils sont suffisamment musclés.
  • Au fil du temps : ce sont également ces mêmes muscles qui vont permettre d’éviter les fuites urinaires dues à l’âge avancé.

Malheureusement, ils sont mis à rude épreuve tout au long de la vie d’une femme : entre les accouchements difficiles, mais aussi le poids du temps sur le corps, ils peuvent progressivement perdre toute leur tonicité et devenir ainsi parfaitement inutiles. Seulement, depuis plusieurs années, il est possible de réparer ces problèmes qui peuvent avoir des impacts réels sur la vie des femmes concernées, et ce, grâce à la chirurgie.

règles femme rajeunissement vaginal et vulvaire
Crédits : iStock

Différentes options en fonction du problème initial

En fonction des problèmes dont souffre la femme en question, différentes solutions lui seront proposées pour lui permettre de retrouver un train de vie plus ou moins normal :

  • Afin de resserrer les muscles du périnée, ce qui va notamment permettre d’éviter les fuites urinaires, le médecin peut les suturer entre eux avec du fil résorbable pour reconstituer la sangle musculaire.
  • Pour resserrer l’entrée du vagin, le médecin peut pratiquer une plastie vaginale afin qu’elle soit plus étroite. Cette technique vise surtout à redonner à une femme des sensations au moment de rapports sexuels avec pénétration.
  • Certaines femmes souhaitent tout simplement rajeunir l’aspect de leur vagin et améliorer leur sensibilité, qui peut être moins importante avec l’âge. Pour cela, le chirurgien peut réaliser un lipofilling, qui consiste à réinjecter de la graisse d’autres zones du corps dans le vagin et les grandes lèvres.
  • Le laser vaginal est également une technique qui a pour but d’améliorer la vascularisation de la zone. Ce sont les femmes qui approchent de la ménopause qui sont les plus concernées, car cela va permettre d’améliorer la santé génitale et sexuelle.

Des pratiques à ne pas prendre à la légère

Si toutes ces techniques peuvent être d’une grande aide pour certaines femmes, elles ne doivent pas pour autant être prises à la légère ou pratiquées à outrance. En effet, il s’agit d’opérations chirurgicales qui peuvent certes corriger certains inconforts, mais qui ne pourront pas empêcher le temps d’avoir un impact sur ces zones. Le terme de « rajeunissement vaginal » n’est d’ailleurs pas vraiment approprié, puisque si l’apparence peut être modifiée, le vagin et la vulve ne peuvent pas changer d’âge grâce à une opération chirurgicale, et il est parfaitement impossible d’empêcher le temps de modifier ces parties du corps.

Sources : MagicMaman, Doctissimo, Marie Claire

Articles liés :

Fertilité masculine : est-ce que la taille du pénis compte vraiment ?

Grossesse : quel est l’intérêt de faire l’amour sans pénétration ?

Sodomie : y a-t-il des risques pour la santé ?

Post-accouchement : tout savoir sur le rajeunissement vaginal et vulvaire
noté 5 - 1 vote