Quels sont les avantages à avoir un enfant unique ?

Crédits : iStock

Dans les familles « traditionnelles », on retrouve généralement au moins deux enfants. Ainsi, les familles qui en ont moins ou plus que cela sont bien souvent pointées du doigt. Au-delà de deux enfants, on parle alors de « familles nombreuses » et lorsqu’il n’y a qu’un seul enfant, les parents ont tendance à être considérés comme « égoïstes », car ils laissent un enfant grandir seul. Si parfois il ne s’agit pas réellement d’un choix, avoir un seul et unique enfant peut également présenter de nombreux avantages.

1) Pas de disputes à gérer

Si dans les fratries, les enfants ont l’avantage de pouvoir jouer ensemble constamment, cela entraîne aussi inévitablement de nombreuses disputes. Pour les parents, il est alors toujours difficile de trouver celui qui est à l’origine de la discorde. L’avantage de n’avoir qu’un seul et unique enfant, c’est aussi de ne pas avoir la sensation de jouer les enquêteurs.

2) Une supériorité numérique qui n’est pas négligeable.

Avec l’arrivée des enfants, les adultes se font progressivement de moins en moins nombreux à la maison. Le véritable changement s’effectue généralement avec l’arrivée du troisième enfant qui marque un « basculement ». Les enfants sont alors plus nombreux que les adultes, ce qui peut devenir difficile à gérer pour les parents qui peuvent se sentir débordés. Avec deux enfants, il y a alors une égalité qui peut aussi mettre les parents dans une situation d’infériorité. Avoir seulement un enfant permet donc d’avoir toujours « le dessus » et de ressentir la sensation d’être maîtres de la situation.

3) Moins de dépenses

Il faut bien l’avouer : avoir des enfants peut coûter très cher. Dès la naissance, cela représente un réel budget en tenant compte du matériel de puériculture, des couches, de la nourriture, etc. Ces dépenses continuent tout au long de la vie des enfants et deviennent généralement de plus en plus importantes avec le temps, notamment avec les achats potentiels d’une nouvelle voiture, d’un logement plus grand, du financement du permis de conduire ou des études. Avec seulement un enfant, vous allez pouvoir lui consacrer toutes vos dépenses et donc forcément débourser moins d’argent.

parents père mère papa maman enfant bébé sécurité affective devenir parent intelligence
Crédits : iStock

4) Plus de temps pour le couple

Les enfants prennent beaucoup de temps au quotidien et dans bien des cas, le couple a tendance à s’effacer au profit des petits. C’est encore plus le cas dans les familles nombreuses dans lesquelles les parents peuvent avoir beaucoup de mal à se retrouver. Il n’est donc pas rare de voir des couples se séparer après l’arrivée des enfants pour différents motifs. Avoir un seul enfant est donc un avantage, car il est alors possible de se permettre plus régulièrement des moments à deux. Il est en effet beaucoup plus simple (et moins onéreux) de faire garder un seul enfant plutôt que plusieurs.

5) Tout faire ensemble

L’avantage d’avoir une famille peu nombreuse, c’est que beaucoup d’activités sont accessibles à tous. Il est en effet parfois difficile de trouver des choses à faire tous ensemble lorsqu’il y a plusieurs enfants. Avec seulement un petit, vous allez pouvoir aller au cinéma sans vous poser de questions, partir en week-end beaucoup plus facilement et l’accompagner à ses loisirs sans avoir à diviser la famille pour éviter aux autres enfants des moments possiblement longs et ennuyeux.

6) Plus de tranquillité

S’il y a bien une chose à retenir des avantages à avoir seulement un enfant, c’est surtout que les parents vont pouvoir bénéficier de beaucoup plus de tranquillité que s’ils étaient à la tête d’une fratrie nombreuse. Lorsqu’il dort, il n’est pas nécessaire d’endormir les autres. Lorsqu’il est absent, il n’y a pas d’autres enfants à la maison. Bref, la vie est généralement bien plus calme avec un seul enfant.

Articles liés :

Enfant unique : les idées reçues

Les parents de quatre enfants seraient les moins stressés

Enfants uniques : la structure de leur cerveau serait différente des autres enfants