Rentrée scolaire : plusieurs pédiatres recommandent aux parents de faire vacciner leurs enfants contre la grippe et la gastro

Crédits : iStock

La rentrée scolaire approche à grands pas et fait déjà peur à bien des parents. Il faut dire que l’année scolaire précédente a en grande partie été marquée par la crise sanitaire liée à l’épidémie de coronavirus. Les élèves ont donc dû se plier aux règles, parfois un peu floues, de l’école à la maison. Cependant, la pandémie n’a pas disparu et semble même reprendre de plus belle avec les vacances d’été. Cette rentrée risque donc d’être bien particulière et surtout relativement stressante, notamment à cause des protocoles sanitaires mis en place. D’ailleurs, plusieurs pédiatres recommandent fortement aux parents de faire vacciner leurs enfants avant le 1er septembre, justement pour leur éviter de confondre certains symptômes de la Covid-19 avec ces maladies.

La rentrée scolaire représente-t-elle un risque ?

Si la rentrée scolaire de cette année promet d’être extrêmement encadrée, elle n’en est pas moins redoutée par bien des professionnels, et notamment des pédiatres. Dans une lettre ouverte diffusée ce mercredi et parue dans Le Monde, sept sociétés savantes en pédiatrie expliquent leurs appréhensions sur cette nouvelle rentrée scolaire. En effet, si certaines règles du protocole sanitaire doivent être maintenues (comme le port du masque au collège et au lycée), toutes ne seront plus obligatoires (comme le maintien des distanciations physiques). Il y a donc un véritable risque de regain de l’épidémie, aussi bien au niveau des élèves et de leurs familles que du personnel qui travaille à l’école.

En temps normal déjà, l’école est un lieu de propagation de maladies. Les élèves sont bien souvent très proches les uns des autres et peuvent donc se contaminer très facilement, peu importe la maladie. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des établissements scolaires demandent que les enfants soient vaccinés contre certaines maladies et notamment les plus graves. Malheureusement, le véritable problème avec le SARS-CoV-2, qui sévit en Europe depuis le début de l’année, c’est qu’il n’existe pour le moment aucun vaccin pour en venir à bout.

Des vaccins pour améliorer les diagnostics

Si jusqu’à présent, les médecins ont constaté que les enfants présentaient moins de symptômes de la Covid-19, ils peuvent malgré tout être tout aussi contagieux que des adultes. Cependant, le coronavirus est une maladie dont les symptômes sont très semblables à ceux d’autres maladies plus communes dont les enfants souffrent régulièrement, particulièrement avec le retour à l’école.

Ainsi, pour écarter les doutes et faciliter le diagnostic, les pédiatres recommandent aux parents de faire vacciner leurs enfants, notamment contre la grippe et la gastro, dont les symptômes se rapprochent de ceux du coronavirus. Les faire vacciner permet donc de réduire les consultations « inutiles » qui risqueraient d’engorger les services d’urgence.

L’inquiétude des pédiatres face à cette rentrée scolaire a également pour but d’alerter les autorités afin que des mesures soient prises pour la sécurité de tous.