in

Sérum physiologique : 4 façons de l’utiliser

bébé soin nourrisson sérum physiologique
Crédits : iStock
Sérum physiologique : 4 façons de l’utiliser
noté 5 - 1 vote

Présent dans toutes les pharmacies, le sérum physiologique peut être vraiment très utile et peut également avoir plusieurs utilisations. Composé d’eau purifiée et de chlorure de sodium, cette solution est aussi utile pour les enfants, les parents que les médecins.

1) Pour nettoyer les yeux de bébé

Dès la maternité, les sages-femmes et puéricultrices vont apprendre aux parents à utiliser le sérum physiologique pour nettoyer les yeux de bébé. Il vous suffit d’appliquer quelques gouttes sur une compresse stérile pour venir ensuite délicatement nettoyer les paupières et les extrémités des yeux. Attention à bien vous laver les mains avant de l’appliquer, mais aussi à bien changer de compresse entre chaque œil pour éviter les risques de propagation d’infection. Si vous constatez qu’un liquide jaunâtre s’écoule des yeux de votre enfant, vous pouvez alors appliquer une ou deux gouttes maximum de sérum directement dans ses yeux.

2) Pour nettoyer le nez de bébé

Le sérum physiologique est également très fréquemment utilisé pour nettoyer le nez des bébés. Vous pouvez mettre quelques gouttes sur un coton-tige pour ensuite l’insérer délicatement dans l’une de ses narines afin de le faire éternuer et ainsi l’aider à évacuer les principales saletés qui l’embêtaient. Vous pouvez aussi mettre directement dans son nez quelques gouttes, après l’avoir positionné sur le côté. Faites en sorte de maintenir sa bouche fermée afin que le liquide sorte par l’autre narine. Il s’agit d’un très bon moyen, quoi qu’un peu plus invasif, pour lui permettre de dégager ses petites voies respiratoires.

3) Pour les petits bobos

Lorsque votre enfant commencera à devenir un vrai cascadeur, vous allez devoir vous habituer à soigner les petits bobos. Le sérum physiologique est parfait pour les petites égratignures et permet de bien désinfecter la plaie. Vous pouvez aussi bien l’appliquer à l’aide d’une compresse stérile que directement sur la plaie avec du sérum physiologique en spray.

4) Pour les mamans qui allaitent

Le sérum physiologique peut également être très utile pour les femmes qui allaitent. En effet, pour éviter les risques de crevasses, il faut bien veiller à désinfecter les mamelons après chaque tétée. En appliquant quelques gouttes de sérum physiologiques sur une compresse stérile, vous pourrez les nettoyer sans pour autant agresser votre peau.

Sources : Femme Actuelle, MagicMaman

Articles liés :

Bébé : 6 astuces pour améliorer sa digestion

Poussées dentaires : 8 astuces pour soulager les douleurs de bébé

Muguet du nourrisson : tout savoir sur ce champignon qui touche aussi bien les bébés que les jeunes mamans