in

Tantrisme : tout savoir sur cette pratique sexuelle

Crédits : iStock

Au fil du temps, la vie sexuelle au sein d’un couple peut devenir un peu platonique, surtout lorsque les enfants commencent à pointer le bout de leur nez. Nombreux sont donc les couples qui cherchent à pimenter leurs câlins sous la couette en testant de nouvelles pratiques, comme le tantrisme, qui est un courant spirituel basé essentiellement sur la méditation et l’harmonie parfaite entre les deux amoureux. 

Une vieille pratique indienne

Venue d’Inde, la philosophie tantriste est vieille de plusieurs siècles et s’inspire largement du yoga et de la médiation. Lorsque l’on parle de tantrisme en tant qu’activité sexuelle, sa pratique passe par la respiration et un rythme lent dans le but de trouver une véritable harmonie entre les deux conjoints. Une bonne technique donc pour les couples qui ont la sensation de se perdre de vue, particulièrement sur le plan sexuel.

Dans la pratique

Pour pratiquer le sexe tantrique, il est tout d’abord nécessaire que le contexte y soit favorable. Vous devez donc faire du lieu en question un environnement calme et rassurant qui vous inspirera confiance à tous les deux. Il est ensuite important de prendre son temps, puisque c’est tout le principe de cette pratique. Ne faites donc pas l’impasse sur les préliminaires qui sont réellement nécessaires pour le tantrisme. Tous les sens doivent être en exergue durant ce moment si intime qui doit se baser sur la sensualité et les caresses. D’ailleurs, pour cette phase de caresses, vous pouvez tout à fait garder vos vêtements afin de faire durer encore plus longtemps le plaisir une fois que vous serez dénudés.

Une pratique lente

Pour pratiquer le sexe tantrique, il ne faut pas être trop pressés, puisqu’un seul rapport durerait entre 2 à 3 heures. Le but est donc de prendre son temps et de donner autant de plaisir à l’autre qu’il vous en donne. Le fait de faire durer le plaisir aussi longtemps va d’ailleurs permettre à chacun d’atteindre l’extase. Toutes les zones érogènes vont en effet être stimulées pour un orgasme absolument inoubliable, bien plus fort et plus long que ce que vous aviez pour habitude de ressentir. Au final, l’osmose doit être telle que les deux partenaires doivent avoir la sensation de ne former qu’un seul corps.

sexe amour femme fontaine plaisir féminin orgasme
Crédits : iStock

Une respiration en symbiose

Pour être aussi liés, vous devez prendre conscience de votre respiration, mais également essayer de calquer celle de votre partenaire. Ainsi, quand l’autre inspire, vous expirez, et inversement. Il s’agit d’une façon pour vous de vous sentir encore plus proche, puisque c’est un moyen de se démontrer à quel point vous êtes à l’écoute l’un de l’autre.

Des positions à privilégier

Pour pratiquer le tantrisme, il est important de miser sur certaines positions qui le permettent. Puisque le contact physique est absolument primordial, vous devez privilégier les positions dans lesquels toutes les parties de vos corps se touchent. Il est également important que vos regards se croisent le plus souvent possible. La position du missionnaire, qui est un incontournable, est la plus adaptée pour le tantrisme. C’est l’occasion pour vous de redécouvrir cette position aussi confortable que sensuelle. Gardez à l’esprit que, quelle que soit la position, vos mouvements doivent être lents et doux.

Sources : MagicMaman, Cosmopolitan, Santé Magazine

Articles liés :

Sodomie : y a-t-il des risques pour la santé ?

5 positions du Kamasutra qui permettraient de tomber enceinte plus vite

Sexe : 4 idées reçues complètement fausses

Tantrisme : tout savoir sur cette pratique sexuelle
noté 5 - 1 vote