Tiques : comment protéger les enfants ?

Crédits : iStock

Les morsures de tiques peuvent être particulièrement inquiétantes pour de jeunes parents tant les conséquences sont parfois dramatiques. Celles-ci peuvent en effet mener à la maladie de Lyme qui est de plus en plus connue par le grand public et dont les symptômes peuvent être très inquiétants. Avec l’arrivée des beaux jours, il est plus que jamais nécessaire d’être vigilant à ces petites bêtes qui sont très dangereuses, particulièrement chez les enfants !

Qu’est-ce que la maladie de Lyme ?

Si les tiques sont généralement présentes dans les zones boisées et humides, ces petits insectes ont également l’habitude de vivre dans les hautes herbes, notamment dans les prairies. Il s’agit d’acariens parasites qui se nourrissent de sang. Pour cela, elles s’accrochent à leurs proies à l’aide de leur appareil buccal pour ensuite se gorger progressivement de sang. Si les animaux sont généralement les premières victimes des tiques, les humains peuvent aussi être des cibles idéales. Seulement, si la tique mord un animal qui possède la bactérie Borrelia, cette dernière peut alors devenir elle-même porteuse de ce germe et ainsi le transmettre à ses futures proies, entraînant chez elles la maladie de Lyme.

La bactérie Borrelia possède de nombreuses caractéristiques qui lui permettent de se répandre rapidement dans l’organisme et d’y faire de nombreux dégâts. Grâce à différents stratagèmes, elle va en effet leurrer le système immunitaire et le pousser ainsi à attaquer ses propres cellules. Un phénomène aussi étonnant que dangereux qui peut entraîner des symptômes plus ou moins graves :

  • Un érythème migrant : il s’agit d’une tache rouge qui grandit progressivement tout autour de la morsure de la tique
  • De la fièvre
  • Des maux de tête
  • Beaucoup de fatigue
  • Une lésion cutanée nodulaire
  • Des atteintes neurologiques (méningite, paralysie faciale périphérique)
  • Des troubles du rythme cardiaque
  • Des atteintes ophtalmologiques
  • Des soucis d’inflammation au niveau des articulations

Quels que soient les symptômes, un traitement d’antibiotiques est généralement très rapidement mis en place après le diagnostic de la maladie des Lyme.

famille parents quatre enfants vacances nature promenade loisirs filles garçons homme femme mère père
Crédits : iStock

Comme protéger les enfants des tiques ?

1) Bien les habiller

La première règle lorsque vous sortez avec vos enfants dans des lieux susceptibles d’abriter des tiques reste bien évidemment de les habiller en conséquence. Les tiques ont tendance à se percher sur des branches ou des feuilles hautes pour ensuite se laisser tomber lorsqu’elles sentent un individu à sang chaud à proximité. Les enfants sont alors inévitablement des victimes de choix avec leur petite taille. Veillez donc à protéger leur tête avec de larges chapeaux et des vêtements qui couvrent bien le corps. Il en va de même pour le bas du corps, car les tiques sont aussi présentes dans les hautes herbes et peuvent alors simplement s’agripper aux jambes. N’hésitez donc pas à entrer le pantalon dans les chaussettes. Dans ce cas de figure, le style n’est absolument pas une priorité…

2) Faire attention aux animaux de compagnie

Les chiens et les chats sont aussi des victimes idéales pour les tiques. Il faut donc également bien les surveiller afin d’éviter de ramener ces vilaines petites bêtes à la maison qui pourraient ensuite vous mordre vous ou les enfants. Après chaque sortie dans des lieux susceptibles d’abriter des tiques, pensez systématiquement à fouiller le pelage de votre boule de poils pour écarter les risques.

3) Surveiller régulièrement la peau des enfants

Vous devez bien évidemment surveiller aussi très régulièrement vos enfants chez qui les tiques seront visibles plus facilement que sur vos animaux de compagnie. Après chaque promenade, faites-leur prendre un bain pour scruter minutieusement tous les recoins de leur peau. S’il y a une morsure, vous devez alors systématiquement retirer la tique avec une pince exprès pour cela. Vous ne devez surtout pas essayer de l’enlever sans, au risque de laisser la tête arrachée.

4) Consulter rapidement un pédiatre

En cas de morsure, vous devez impérativement prendre rendez-vous le plus rapidement possible avec un pédiatre. Comme il est impossible de savoir si l’insecte était porteur de la bactérie Borrelia, il faut mettre en place un traitement préventif au cas où.

Parfois, la tique n’est déjà plus présente, mais il semble tout de même y avoir une trace de morsure. Vous devez également dans ce cas de figure réagir rapidement et montrer cela à un médecin pour écarter les risques.

Sources : MagicMaman, Ameli, Les petits baroudeurs, France Lyme

Articles liés :

Impétigo chez l’enfant : comment le prendre en charge ?

Poux : 6 astuces efficaces pour s’en débarrasser

Syndrome pieds-mains-bouche : tout savoir sur cette maladie infantile

5.0
01