Une brosse pour nettoyer le vagin pendant les règles : la nouvelle fausse bonne idée d’Internet

Crédits : iStock

Internet est l’endroit idéal pour dénicher toute sorte de nouveaux gadgets, tous plus inutiles les uns que les autres. Malheureusement, il est également possible de trouver des objets dangereux, comme cette brosse pour nettoyer le vagin pendant les règles. Une véritable aberration qui a fait bondir une gynécologue et qui rappelle surtout à quel point le sujet des menstruations est encore extrêmement tabou et mal vu dans notre société.

Un objet aussi inutile que dangereux

C’est sur Twitter que l’information a été relayée par Jennifer Gunter, une gynécologue américaine qui dénonce régulièrement les objets « gynécologiques » dangereux. Conçu par la marque Blossom Brush, cet appareil se présente sous la forme d’une brosse avec à l’extrémité une sorte de « grattoir ». Selon la marque elle-même, elle aurait pour but «  d’aider une femme à se sentir plus fraîche et à rendre la période des règles plus facile à gérer  ». Il n’en fallait pas plus pour énerver la gynécologue qui a relayé une image du gadget et qui précise : « Il semblerait que tous les jours quelqu’un commercialise un nouveau produit de nettoyage vaginal, totalement inutile et nocif, vendu comme un produit de l’émancipation féminine. Je vous présente celui du jour ». Cette brosse, en plus d’avoir l’air d’un objet de torture, est parfaitement inutile.

Le sang des règles : un vrai tabou

Depuis toujours, les menstruations sont un sujet extrêmement tabou. Beaucoup de personnes sont soit dégoûtées, soit outrées lorsque le sujet est abordé. Pourtant, il s’agit d’un phénomène tout ce qu’il y a de plus naturel. Mieux encore : c’est grâce à lui que la reproduction humaine est possible. Malheureusement, dans de nombreux pays encore, les personnes ayant leurs règles sont discriminées et il n’y a aucune place dans le débat public pour ce sujet pourtant central.

Si la vente de cette petite brosse peut être vue comme une simple anecdote, elle en révèle en vérité beaucoup sur la façon dont les menstruations sont vues. Pour la marque à l’origine de cette idée presque indécente, le sang des règles est si impur qu’il faudrait nettoyer le vagin pour ne pas le voir sur les protections hygiéniques. Elle laisse également entendre qu’une personne qui a ses règles n’est pas « fraîche », ce qui rejoint les nombreuses idées reçues au sujet de l’impureté des menstruations.

En plus du message très douteux que véhicule cette marque, la brosse en question risque surtout d’abîmer la flore vaginale et de créer des infections. Le vagin est auto-nettoyant et n’a absolument pas besoin d’une aide extérieure pour évacuer les résidus de sang. C’est d’ailleurs à travers les pertes vaginales qu’il se régule, seul.

À la suite du tweet au sujet de la brosse, la marque Blossom Brush s’est défendue en affirmant qu’elle n’avait absolument pas l’attention de discriminer les personnes qui ont leurs règles. Quoi qu’il en soit, cette polémique a complètement desservi la marque puisque son compte Instagram est aujourd’hui introuvable.