Une étude révèle que pour être heureux en couple, il faut bien choisir ses sujets de disputes

Crédits : iStock

La vie de couple n’a rien de simple et toutes les personnes qui vivent avec quelqu’un pourront le confirmer. Forcément, les disputes font partie du quotidien pour la simple et bonne raison que deux personnes qui n’ont pas reçu la même éducation peuvent avoir des difficultés à cohabiter. Une récente étude s’est justement intéressée à ces conflits et affirme que les couples heureux ne les gèrent pas de la même façon que les autres.

Des sujets de dispute universels

Une étude menée par des chercheurs de l’Université du Tennessee aux États-Unis a permis de mettre à jour les sujets de dispute qui sont les plus récurrents au sein des couples. Pour cela, plusieurs couples ont été observés de près et séparés en deux catégories : on retrouve ainsi 57 couples qui ont la trentaine et qui sont mariés depuis environ 9 ans et 64 couples de 79 ans et plus qui sont mariés depuis au moins 40 ans.

Certains thèmes semblent poser des problèmes dans presque toutes les relations et notamment les loisirs, les tâches ménagères ou encore la santé. Il en existe bien évidemment d’autres, mais qui passent tout de même au second plan : la religion, la belle-famille et la jalousie. Si tous ces sujets ou presque font partie des disputes de beaucoup de couples, tous ne sont pas traités de la même façon comme le révèle cette même étude.

Bien choisir ses sujets de dispute

Les chercheurs responsables de ces conclusions révèlent que les couples qui vivent heureux sont capables de bien choisir leur sujet de dispute. Parmi tous ceux évoqués précédemment, ces derniers préfèrent plutôt se disputer pour des sujets qui peuvent rapidement aboutir à une solution, comme les tâches ménagères ou la façon de profiter de son temps libre.

Cela ne signifie pas que les disputes en question sont moins virulentes, mais simplement qu’il est généralement beaucoup plus simple et rapide de se réconcilier pour ces sujets. Il est en effet possible de trouver des solutions concrètes, ce qui n’est pas le cas pour d’autres thèmes plus vastes qui n’ont pas forcément de résolution immédiate, même après de longs dialogues.

Les chercheurs affirment que même si ces choix peuvent être inconscients, ils permettent tout de même d’être plus heureux. Si les disputes font partie intégrante de la vie de couple, elles peuvent tout de même le mettre à mal si elles deviennent trop récurrentes et si elles n’ont jamais de conclusion heureuse. Cette même étude révèle d’ailleurs que généralement, plus les années passent et moins les couples ont tendance à se disputer. Avec l’expérience et le temps, ces derniers arrivent en effet à savoir quels sont les sujets de discorde qui peuvent être les plus difficiles à gérer. Une certaine forme de sagesse semble donc s’imposer afin d’éviter les discordes inutiles.

Articles liés :

Les 7 règles d’or d’un couple avec enfants qui dure

Il serait bon de se disputer devant ses enfants

Les 6 sujets de disputes des jeunes parents