Varicelle : les symptômes qui vous permettent de la détecter chez bébé

Crédits : iStock

La varicelle est une maladie qui survient généralement durant l’enfance, presque comme un passage obligé. Elle est souvent reconnue rapidement, car elle se manifeste par plusieurs petits boutons rouges présents sur la totalité du corps. Extrêmement contagieuse, elle serait contractée par environ 90 % des enfants avant qu’ils n’atteignent l’âge de 8 ans. Et même si dans la majorité des cas elle est absolument sans conséquence, certains signes doivent tout de même être surveillés de près.

Des symptômes qui peuvent mettre la puce à l’oreille

Avant même que les fameux boutons ne fassent leur apparition, d’autres symptômes peuvent vous mettre la puce à l’oreille et vous faire ainsi comprendre que votre enfant est peut-être en train de contracter la varicelle :

  • Une grosse fatigue soudaine sans que cela ne soit nécessairement justifié
  • Une fièvre peu élevée, mais tout de même anormale
  • Une perte d’appétit
  • Le nez qui semble plein
  • Des douleurs aux articulations

Dans certains cas, il peut être difficile de distinguer ces symptômes, surtout si votre enfant n’est pas encore en âge de parler. Si vous sentez que votre bébé n’est pas dans son état habituel, n’hésitez pas à consulter rapidement. En effet, il se peut que la varicelle se complique et se transforme en encéphalite. Bien que cette complication soit très rare, puisqu’elle touche généralement les bébés qui ont un système immunitaire défaillant, il faut tout de même rester vigilant.

enfant varicelle boutons maladie
Crédits : iStock

Les légendaires boutons de varicelle

Si votre enfant est encore petit, vous allez comprendre qu’il a peut-être la varicelle lorsque vous verrez les boutons apparaître sur sa peau. Là encore il faut être attentif, car dans certains cas, il y a très peu de boutons et ces derniers peuvent être bien cachés. D’autres ont malheureusement moins de chance et sont absolument couverts de la tête aux pieds de ces vilains boutons qui démangent.

Ces boutons se manifestent sous la forme de petits points rouges qui peuvent laisser sortir un liquide transparent s’ils sont percés. Généralement, ils sèchent 48 heures après leur apparition, laissant alors de petites croûtes qui tomberont environ une semaine plus tard. Le plus embêtant reste surtout le fait que ces vilains boutons ont tendance à démanger, et difficile de faire comprendre à un bébé qu’il doit absolument se retenir de les gratter. En effet, en les grattant, votre petit pourrait alors provoquer une infection et garder des cicatrices sur sa peau à vie.

Pour l’empêcher de céder à la tentation, vous pouvez le soulager deux fois par jour avec une douche tiède, qui devrait lui faire passer cette sensation de démangeaison. Vous pouvez également lui couper les ongles afin d’éviter de percer les boutons ou lui mettre des moufles qui l’empêcheront de se faire du mal.

Enfin, vous devez savoir que votre bébé est contagieux environ 2 jours avant que les boutons n’apparaissent, mais aussi dans les 10 jours qui suivent. Vous risquez donc de devoir trouver un nouveau mode de garde durant ces quelques jours s’il était gardé à la crèche, car il risque d’être refusé afin de ne pas infecter tous les autres enfants.

Sources : Parents, Doctissimo

Articles liés :

Varicelle : des remèdes naturels et sans danger pour les enfants

Varicelle : les complications possibles

Taches de naissance et angiome à la naissance : faut-il s’en inquiéter ?

Varicelle : les symptômes qui vous permettent de la détecter chez bébé
noté 4.3 - 3 votes