in

Accouchement : comment mesurer l’ouverture du col ?

Crédits : iStock

Si vous êtes déjà maman ou que vous êtes une experte des documentaires sur les accouchements, vous avez très certainement déjà entendu une sage-femme dire que le col est ouvert à tant de centimètres. L’ouverture complète du col va marquer le moment où le bébé va pouvoir commencer à sortir. Seulement, vous êtes-vous déjà demandé comment il était possible de déterminer l’ouverture du col ?

Connaître l’avancement

Durant les derniers jours de la grossesse, le col de l’utérus va progressivement changer d’aspect. Il va en effet se raccourcir et commencer doucement à s’ouvrir, en prévision de l’expulsion prochaine du bébé. À ce stade, il est déjà possible de mesurer l’ouverture du col de l’utérus, qu’on estime ouvert à environ un doigt. Pour que l’enfant puisse naître, le col doit être à dilatation complète, ce qui représente 10 cm. Il faut savoir qu’un centimètre de dilatation équivaut à un doigt.

Lorsque le travail se met réellement en place, les contractions et la pression exercée par la tête du bébé vont également permettre de tirer le col vers le haut, facilitant ainsi son ouverture. Pour mesurer cela, la sage-femme doit procéder à un toucher vaginal afin de mesurer avec ses doigts l’avancement de la dilatation. Si celle-ci est rapide, cela est  bon signe pour la suite. À l’inverse, si la dilatation est lente, voire même à l’arrêt, des mesures vont être rapidement prises afin de remédier à cela, pour éviter que le bébé soit en souffrance. Cet examen, bien qu’il ne soit pas vraiment douloureux, n’est pas pour autant réellement agréable pour la femme sur le point d’accoucher. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est pratiqué entre deux contractions, afin d’éviter de le rendre encore plus dérangeant.

Généralement, les femmes parviennent à supporter la douleur des contractions et de la descente du bébé jusqu’à 3 ou 4 cm de dilatation. Mais bien évidemment, tout le monde ne gère pas la douleur de la même façon, d’autant plus qu’elle peut varier, notamment lorsque la poche des eaux est percée, ce qui peut venir l’accentuer.

Source

Articles liés :

Accouchement : combien ça coûte ?

Tétée de bienvenue : ses 4 bienfaits

Épisiotomie : est-il possible de la refuser ?