Prénoms 2018 : les tendances pour les filles et les garçons

Crédits : iStock

Comme chaque année, l’Officiel des Prénoms a dévoilé son palmarès pour 2018 des prénoms qui seront les plus donnés l’année prochaine. Pas de grands changements par rapport à 2017, puisque les prénoms classiques ont toujours autant la cote auprès des Français !

Certains prénoms semblent indémodables, et c’est certainement la raison pour laquelle les parents les apprécient toujours autant. Bien loin des prénoms originaux qu’il est possible d’entendre aujourd’hui, le classement des prénoms de 2018 est une nouvelle fois très classique et ne s’éloigne pas vraiment de celui de 2017. Depuis près de 20 ans, Stéphanie Rapoport, auteur de l’Officiel des Prénoms, s’appuie sur les données de l’Insee en ce qui concerne les prénoms afin d’établir un classement des prévisions pour l’an prochain.

Pour les parents qui attendent un heureux événement mais qui n’ont toujours pas trouvé comment baptiser leur nouveau-né, voici donc les 20 prénoms de fille et de garçon qui seront certainement les plus à la mode en 2018 :

Top 10 des prénoms de fille :

  • Louise : cela fait maintenant deux ans que ce prénom d’origine germanique est en tête des prénoms les plus donnés aux petites filles en France
  • Emma : en 2017, Emma était en troisième position de ce classement. Depuis le début des années 2000, ce prénom très courant dans les pays anglo-saxons a su s’imposer dans l’Hexagone
  • Jade : seulement à la septième place du classement en 2016, ce prénom devenu aujourd’hui très courant s’est hissé à la troisième place
  • Chloé : ce prénom reste relativement stable depuis plusieurs années et rencontre un franc succès dans le Nord de la France
  • Alice : d’origine germanique également, Alice trônait déjà à la quatrième place de ce classement en 2017
  • Léa : ce prénom est extrêmement populaire en France depuis les années 90
  • Lina : c’est au début des années 2000 que Lina connaît un franc succès. Ce prénom a d’ailleurs gagné une place depuis 2017
  • Mila : très prisé dans les pays Balkans, le prénom Mila a su se faire une vraie place en France depuis le début des années 2000
  • Manon : pourtant très donné ces dernières années, le prénom Manon ne cesse de chuter, perdant trois places en 2017
  • Inès : c’est au cours des années 80 que le prénom Inès fait son arrivée en France. Malgré un léger recul dans le classement. Il obtient tout de même la dixième place pour 2018

Top 10 des prénoms de garçon :

  • Gabriel : d’origine hébraïque, Gabriel est un véritable classique et avait déjà la première place de ce classement en 2016
  • Raphaël : ce prénom biblique a commencé à se répandre en France au cours des années 60. Il était déjà à la deuxième place l’année dernière
  • Jules : ce prénom a perdu une place depuis l’année dernière, puisqu’il était ex-aequo avec Raphaël en 2017. Ce prénom latin dérivé de « Julius » reste tout de même un des prénoms préférés des Français
  • Léo : c’est depuis les années 90 que Léo devient populaire en France. Depuis, il ne cesse de séduire les parents, puisqu’il figurait encore en 2017 à la troisième place de ce classement
  • Lucas : synonyme de « brillant », Lucas garde sa place et semble toujours autant plaire aux jeunes parents
  • Adam : ce prénom biblique est largement donné dans les pays catholiques et musulmans. Il perd tout de même une place depuis 2017
  • Louis : depuis des années, Louis charme les jeunes parents. Il a connu autant de succès au début du XXe siècle qu’aujourd’hui. Il se hisse à présent à la septième place du classement
  • Liam : c’est en 1990 que ce prénom fait son arrivée en France. Depuis 2009, il connaît une ascension fulgurante et se retrouve donc en huitième position pour l’année 2018
  • Ethan : d’origine hébraïque, Ethan fait son entrée en France dans les années 90, avec une popularité qui ne cesse de croître depuis 2010
  • Hugo : ce prénom germanique qui signifie « puissant » est très constant et revient régulièrement dans les classements de prénoms les plus donnés

Sources : MagicMaman, Prénoms

Articles liés :

5 conseils pour bien choisir le prénom de votre enfant

Prénoms : quand les tribunaux les refusent

Boghosse, Clitorine et Rusticule, quand les prénoms virent au ridicule