in

Allaitement : que faire en cas de mastite ?

Crédits : iStock

Les femmes sont malheureusement souvent mal renseignées au sujet de l’allaitement et ne se doutent pas toujours qu’il peut être très difficile. Donner le sein à son enfant peut en effet être douloureux et entraîner quelques problèmes, comme une mastite. Malheureusement, cette inflammation peut totalement mettre en péril l’allaitement, alors qu’en étant bien informé et en prenant en charge le problème suffisamment tôt, il est possible de la régler rapidement et de continuer à donner le sein sereinement. 

Qu’est-ce qu’une mastite ?

Une mastite peut apparaître pour différentes raisons : si la lactation de la femme est très abondante, ou encore si le bébé n’a pas une bonne prise au sein. La mastite va en effet apparaître lorsque le lait va s’accumuler dans le sein. Forcément, le risque d’engorgement est donc élevé, car le lait maternel a besoin d’être évacué régulièrement.

Il est également possible de souffrir d’une mastite à cause d’un germe infectieux qui s’est introduit à l’intérieur du sein, mais ces cas sont plus rares.

La mastite se manifeste tout d’abord par une sensation de chaleur désagréable au niveau du sein qui est touché. La douleur va rapidement apparaître, mais aussi un gonflement au niveau de la poitrine. Seulement, les symptômes sont difficiles à repérer pour certaines femmes, même les plus expérimentées en matière d’allaitement, car ces derniers peuvent ressembler à ceux d’une grippe. Vous pouvez en effet souffrir de courbatures, d’une poussée de fièvre, de maux de tête ou encore d’une grande fatigue. C’est la raison pour laquelle il est important d’être bien à l’écoute de son corps pour tenter de déterminer la source de ces maux.

allaitement mère maman bébé
Crédits : iStock

Comment soigner une mastite ?

Étant donné que la mastite est liée à un engorgement, il est tout d’abord primordial de sortir tout le lait qui est bloqué dans le sein. Vous pouvez donc le faire simplement en mettant le plus souvent possible votre bébé au sein, ou alors à l’aide d’un tire-lait afin d’être bien certaine que tout ce lait sera évacué.

Le repos est également essentiel pour venir à bout de la mastite. Inutile donc de vous précipiter sur le ménage ou le rangement lorsque votre bébé dort. Profitez-en plutôt pour vous reposer vous-même.

L’eau chaude sera aussi votre meilleure alliée contre la douleur. N’hésitez donc pas à multiplier les douches chaudes afin de décongestionner au mieux le sein. Le massage va aussi permettre de soulager la zone douloureuse, et même de faire sortir le surplus de lait qui pose problème.

L’argile est connue pour ses bienfaits sur la décongestion d’un sein. Vous pouvez donc vous préparer un masque à l’argile et l’étaler sur la totalité de la zone douloureuse. Une recette de grand-mère qui a déjà démontré son efficacité pour plusieurs femmes.

Si les douleurs sont vraiment trop fortes, vous pouvez toujours vous tourner vers un antalgique, tout en veillant à ce qu’il soit compatible avec votre allaitement.

Quoi qu’il en soit, si les douleurs persistent après 48 heures et que malgré tous vos efforts les symptômes n’ont absolument pas évolué, vous devez vous tourner rapidement vers un médecin. Ce dernier pourra alors vous faire un prélèvement afin de savoir s’il s’agit d’une infection et, si c’est le cas, trouver la meilleure façon de la prendre en charge. Un traitement antibiotique pourra alors vous être prescrit.

Sources : Femmes d’aujourd’hui mamans, La Leche League, MagicMaman

Articles liés :

Allaitement : comment sevrer bébé ?

Allaitement : les 6 difficultés à surmonter

Allaitement : comment faire lorsque maman est malade ?

Allaitement : que faire en cas de mastite ?
noté 5 - 1 vote