Cette crèche en Suisse propose d’accueillir les enfants en pleine forêt

Crédits : iStock

Choisir une crèche est bien souvent un véritable casse-tête pour les jeunes parents. Si certains souhaitent avant tout une place, et ce, peu importe l’établissement, d’autres au contraire cherchent la perle rare avec des enseignements bien spécifiques qui correspondent à l’éducation donnée à la maison. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est possible de constater en France l’émergence de plusieurs crèches privées qui suivent les pédagogies les plus « tendances » depuis plusieurs années. Des concepts originaux qui séduisent de nombreux parents, comme cette crèche en Suisse qui propose d’accueillir les enfants chaque jour en pleine forêt.

Une crèche naturelle

Apprendre et évoluer en pleine nature, voici entre autres les raisons qui peuvent pousser les parents à inscrire leurs enfants dans cette crèche en Suisse. Située à Genève, l’éco-crèche Éveil en Forêt présente ainsi un concept absolument inédit qui promet une véritable sensibilisation à l’environnement pour les plus petits. Il faut dire qu’il s’agit d’un apprentissage plus que nécessaire pour cette future génération qui devra conjuguer avec les changements climatiques futurs. Mieux vaut donc sensibiliser ces petits dès leur plus jeune âge à une certaine responsabilisation écologique.

Pour éveiller les enfants à la nature et à son importance, les enfants de cette crèche ainsi que l’équipe pédagogique passent toutes leurs journées à l’extérieur, peu importe la saison ou le temps. Il y a tout de même une petite roulotte qui permet de s’abriter si le temps n’est vraiment pas clément ainsi que pour la sieste des petits.

Des valeurs essentielles

L’écologie n’est pas la seule motivation des créateurs de cette éco-crèche. Ces derniers souhaitaient en effet offrir aux enfants un cadre idéal pour grandir tout en apprenant à respecter le monde qui les entoure. Si la nature a une place centrale dans ce concept, les enfants restent bien évidemment la motivation principale des équipes pédagogiques. L’éco-crèche se veut effectivement bienveillante et à l’écoute des besoins des petits qui doivent pouvoir se sentir dans un cadre de confiance.

Pour cela, les effectifs sont forcément réduits. Si l’établissement peut accueillir jusqu’à 30 enfants dans l’année, le personnel fait en sorte de ne pas avoir à gérer plus de 12 petits en même temps. Il est en effet nécessaire que ce projet reste à taille humaine pour le bon développement de tous les enfants et surtout afin de réaliser toutes ces activités en plein air en toute sécurité.

Si les hivers peuvent être très froids en Suisse, il en faut plus pour décourager l’éco-crèche et tous les enfants qui la constituent de sortir. Ainsi, toutes les saisons sont adaptées aux activités, ce qui permet justement de se renouveler tout au long de l’année.

Articles liés :

Crèche : son choix aurait un impact sur la réussite scolaire

Parent au foyer : est-ce bien raisonnable de mettre son petit à la crèche ?

Rentrée à la crèche : les 6 objets indispensables pour être efficace