in

Couleur des cheveux de bébé : comment va-t-elle évoluer ?

bébé nourrisson nouveau-né emmaillotage couleur des cheveux
Crédits : iStock

Certains bébés naissent avec beaucoup de cheveux, alors que d’autres viennent au contraire au monde le crâne complètement lisse, un phénomène qui a tendance à inquiéter les parents qui se demandent à quel moment ils vont enfin apparaître. La couleur des cheveux va également devenir un vaste débat dans la famille, puisque tout le monde va vouloir savoir de quelle belle chevelure ce bébé a hérité.

Des cheveux qui changent en quelques mois

Certains bébés naissent avec beaucoup de cheveux sur le crâne. Cependant, cela ne signifie pas pour autant qu’ils vont les garder les mois qui suivent. En effet, avec l’effet des hormones, mais aussi à cause des positions allongées récurrentes chez les nouveau-nés, les cheveux tombent durant leurs premiers mois de vie. Il est donc important de savoir cela afin de ne pas se faire de faux espoirs, mais aussi pour bien comprendre que rien n’est définitif chez les bébés.

Il en va de même pour la couleur qui peut également changer au fil des mois. Votre bébé peut parfaitement venir au monde avec beaucoup de cheveux noirs pour finalement devenir blond plus tard.

Le pouvoir des gênes

Bien évidemment, et comme pour toutes les caractéristiques physiques de votre enfant, les gênes jouent un rôle important. Même s’il est difficile de faire des pronostics à l’avance sur la future couleur des cheveux de votre bébé, vous pouvez tout de même vous rapprocher de la vérité en vous observant vous-même. Si vous avez tous les deux la même couleur de cheveux, il y a alors de fortes chances pour que votre bébé en hérite. Si au contraire vos couleurs de cheveux sont très différentes, il peut alors avoir une teinte qui se trouve entre les deux. Bien évidemment, ces propos sont à prendre avec beaucoup de recul, car la génétique est une science extrêmement complexe, difficile donc de prévoir cela avec exactitude.

bébé lange emmaillotage emmailloté dormir nourrisson cheveux
Crédits : iStock

Il est également important de savoir que certains gènes sont dominants, ce qui signifie qu’ils peuvent prendre le dessus sur les autres, alors que d’autres sont au contraire récessifs, ce qui veut dire qu’ils sont plus faibles et qu’ils ont donc une moins forte influence. En ce qui concerne la coloration des cheveux, le gène foncé est dominant, alors que le clair est récessif. Ainsi, si un des parents est blond, que l’autre est brun et qu’il ne possède aucune personne blonde dans sa généalogie, le bébé a toutes les chances d’être brun lui aussi, ou du moins d’avoir des cheveux plus foncés. Au contraire, si le second parent est brun, mais qu’il possède des parents blonds, le bébé peut alors hériter des cheveux clairs. Mais encore une fois, il est important de rappeler que la génétique est très complexe et ne trouve pas toujours d’explication logique.

Des cheveux qui changent durant plusieurs années

Inutile donc de vous précipiter sur votre enfant dès sa naissance pour constater la couleur de ses cheveux, puisqu’elle peut encore changer du tout au tout. En effet, durant les six premiers mois de votre enfant, il aura encore sur le crâne ses premiers cheveux qui vont finir par tomber pour laisser place aux nouveaux cheveux, qui vont déjà donner une impression de sa future couleur. Quoi qu’il en soit, inutile de crier victoire trop vite, puisque la couleur définitive des cheveux n’est visible qu’à partir de 18 ans.

Mais même après cela, il n’est pas rare de voir des cheveux continuer de foncer, notamment parce que la présence d’eumélanine (type de mélanine de couleur brune à noire) ne cesse d’augmenter avec l’âge.

Sources : MagicMaman, Bébés et mamans, Femmes d’aujourd’hui et mamans

Articles liés :

Hérédité : à qui ressemblera votre enfant ?

Pourquoi les bébés ont-ils les yeux bleu-gris à la naissance ?

Poids de naissance : est-il possible de le prédire ?

Couleur des cheveux de bébé : comment va-t-elle évoluer ?
noté 5 - 1 vote