Déclenchement à l’italienne : non, les rapports sexuels ne provoqueraient pas l’accouchement

Crédits : iStock

Lorsque le terme de la grossesse approche, les femmes enceintes sont généralement très pressées de mettre au monde leur enfant. Ces dernières sont en effet excitées à l’idée de cette future rencontre si intense qui va complètement changer leur vie. Les femmes enceintes sont aussi nombreuses à vouloir récupérer leur “corps d’avant“. Les jours peuvent en effet sembler longs, surtout à la fin. Elles sont donc prêtes à tout pour accélérer le processus dans la mesure où la naissance de l’enfant ne conduira pas à des problèmes de santé. Pour cela, certains pratiquent le “déclenchement à l’italienne” qui consiste tout simplement à faire l’amour pour provoquer le début du travail. Une légende qui serait visiblement fausse, comme l’affirme une récente étude.

Faire l’amour pour déclencher l’accouchement : info ou intox ?

Au cours des dernières semaines de grossesse, certaines femmes n’hésitent pas à user de stratégies pour que le travail se mette enfin en place. La plus agréable est certainement le fait de faire l’amour, ce qui permettrait, selon les croyances, de déclencher les contractions. Le sperme contiendrait en effet des prostaglandines qui sont des hormones qui permettraient de provoquer des contractions. Elles posséderaient en effet une composition semblable aux produits donnés aux femmes dans les maternités afin de déclencher l’accouchement. Des arguments qui laissent donc croire aux femmes enceintes qui souhaitent accoucher que les câlins peuvent être une véritable solution pour y parvenir. Cependant, une équipe de chercheurs italiens dirigée par Luigi Carbone de l’Université de Naples affirme que cette théorie ne serait pas aussi viable que cela.

sexe grossesse amour couple rapport enceinte chambre lit
Crédits : iStock

Aucune incidence sur le début du travail

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs se sont basés sur un échantillon de 1500 femmes enceintes. Toutes étaient à terme et ont accouché par voie basse avec un bébé qui se présente par la tête. Avec elles, ils ont effectué trois recherches différentes : dans les deux premières, ils ont demandé aux femmes en question d’avoir des relations sexuelles autant de fois que possible à partir de la date du terme de leur grossesse. Pour la dernière, l’échantillon de femmes devait en avoir seulement une à deux fois par semaine, voire pas du tout si possible.

Les résultats sont clairs : il n’y a visiblement aucun lien entre les rapports sexuels et le déclenchement de l’accouchement. Les chercheurs ont en effet constaté que les femmes qui ont affirmé avoir régulièrement fait l’amour avant l’accouchement n’ont pas accouché plus rapidement que les autres.

Cependant, il est nécessaire de prendre un peu de recul devant ces résultats qui se basent uniquement sur la parole des personnes choisies pour l’échantillon. En effet, les chercheurs n’ont pas vérifié eux-mêmes la fréquence des rapports sexuels. Les déclarations ne sont donc pas forcément véridiques. Vous pouvez donc parfaitement continuer à tester cette méthode qui vous permet en plus de continuer à prendre votre pied quelques jours avant la naissance de bébé.

Articles liés :

Accouchement : les méthodes naturelles pour le déclencher

Décollement des membranes : tout savoir sur cette méthode de déclenchement

Déclenchement de l’accouchement : tout ce qu’il faut savoir