Écrire à la main rendrait les enfants plus intelligents

Crédits : iStock

Il y a encore quelques dizaines d’années, l’écriture manuscrite était considérée comme un véritable art enseigné aux enfants dès leur plus jeune âge. La calligraphie avait en effet une réelle importance et les plus petits se devaient d’utiliser leur plume à bon escient. Si l’écriture à la main est encore majoritairement utilisée et apprise dans les écoles, l’arrivée du numérique a complètement bouleversé l’apprentissage de l’écriture. Plus les années passent et plus les enfants ont tendance à apprendre très tôt à écrire sur un clavier d’ordinateur, de tablette ou de smartphone, au détriment de l’écriture manuscrite. Pourtant, une récente étude tend à démontrer que le fait d’écrire à la main rendrait les enfants plus intelligents.

L’écriture à l’ère du numérique

Si bien des personnes pensent que le stylo et le papier seront bientôt de l’histoire ancienne, il semblerait qu’il soit encore nécessaire d’utiliser ces outils régulièrement, particulièrement pour les enfants. En effet, une récente étude scientifique publiée dans la revue Frontiers in Psychology affirme que le fait d’écrire plus souvent à la main qu’à l’ordinateur rendrait « plus intelligent ».

Une équipe de chercheurs a effectivement étudié douze enfants et douze adultes à l’aide d’électro-encéphalogrammes (EEG) munis de 250 électrodes captant l’activité électrique du cerveau. Grâce à cela, ils ont pu observer l’activité neuronale des enfants et des adultes et sont ainsi arrivés à la conclusion qu’ils apprenaient et mémorisaient mieux lorsqu’ils écrivaient à la main plutôt que numériquement. La professeure Van der Meer, à l’origine de cette étude, explique dans un communiqué : « L’utilisation du stylo et du papier donne au cerveau plus de « crochets » pour accrocher vos souvenirs. L’écriture à la main crée beaucoup plus d’activité dans les parties sensori-motrices du cerveau. De nombreux sens sont activés lorsque l’on appuie le stylo sur du papier, que l’on voit les lettres que l’on écrit et que l’on entend le son que l’on fait en écrivant. Ces expériences sensorielles créent un contact entre différentes parties du cerveau et l’invitent à l’apprentissage. Nous apprenons mieux et nous nous souvenons mieux ».

Un apprentissage nécessaire pour les enfants

Même si le fait d’apprendre à écrire manuellement est plus long et plus fastidieux pour des enfants, il est absolument indispensable de passer par cette étape. L’écriture manuelle doit ainsi être considérée comme une stimulation nécessaire aux enfants et à leur développement, au même titre que les sorties à l’extérieur, les jeux manuels ou les rencontres. Si l’écriture numérique reste tout de même stimulante et importante pour les enfants, elle ne doit donc pas devenir l’unique façon d’écrire des petits.