in

Nouveau-né : faut-il souscrire à une mutuelle ?

Crédits : iStock

L’arrivée d’un enfant au sein d’un foyer est un grand bouleversement, aussi bien au niveau des émotions que de l’administratif. En effet, dès les premiers mois de grossesse, vous allez rapidement constater que les démarches auprès des différents organismes sont nombreuses. Cela peut commencer par la souscription d’une mutuelle pour votre nouveau-né, qui peut s’avérer être très utile.

Quel intérêt de souscrire à une mutuelle pour un nourrisson ?

Même si ce n’est pas une chose qui vous vient à l’esprit tout de suite, souscrire à une mutuelle pour votre bébé présente pourtant plusieurs points intéressants. En effet, si avoir un enfant est avant tout une belle aventure, c’est aussi un événement très onéreux. La première année de vie d’un enfant est effectivement celle qui vous coûtera certainement le plus cher, car les rendez-vous médicaux vont s’enchaîner, aussi bien pour les visites de contrôle que pour les petites maladies. Seulement, les rendez-vous chez le pédiatre ne sont pas toujours remboursés intégralement par la Sécurité sociale. Ainsi, si au cours du premier mois qui suit la naissance de votre enfant, les soins sont tous remboursés, ils ne le sont plus qu’à 65 % par la suite. Mieux vaut donc se tourner vers une mutuelle pour compléter cela. Fort heureusement, il est aujourd’hui possible avec internet de faire un devis en deux minutes pour trouver la meilleure offre de mutuelle, et ainsi choisir celle qui s’adapte vraiment à vos besoins.

Comment choisir la mutuelle de son bébé ?

Bien évidemment, toutes les mutuelles ne proposent pas les mêmes offres et surtout les mêmes tarifs. Vous devez donc être vigilant et régulièrement les comparer afin de trouver celle qui vous conviendra le mieux. En effet, si certaines offres peuvent être adéquates pour certaines familles, elles ne le sont pas nécessairement pour toutes. Vous devez donc dénicher la bonne qui répondra aussi bien à vos besoins qu’à ceux de votre nouveau-né.

Quoi qu’il en soit, vous avez tout intérêt à choisir une mutuelle qui vous propose une bonne prise en charge des dépassements d’honoraires, mais aussi de bonnes garanties en termes de médecine courante et de frais de pharmacie.

Articles liés :

Homéopathie : tout savoir sur cette médecine douce

Ostéopathie : pourquoi est-ce utile pour votre bébé ?

Trousse à pharmacie de bébé : les éléments indispensables

Nouveau-né : faut-il souscrire à une mutuelle ?
noté 5 - 1 vote