Orthodontie chez l’enfant : à partir de quel âge ? Quelles aides financières ?

Crédits : iStock

L’orthodontie chez l’enfant est devenue une réelle priorité pour les parents. Au-delà de l’aspect esthétique, les traitements peuvent complètement bouleverser la vie des personnes concernées tant les maux qui découlent des malformations dentaires peuvent être douloureux. Si certains ont tendance à croire que ces traitements sont efficaces uniquement sur les adultes, consulter un professionnel plus jeune peut en réalité être très utile.

À quel moment faut-il consulter un orthodontiste ?

Les traitements d’orthodontie sont devenus de plus en plus communs à tel point que le premier rendez-vous s’impose bien souvent pour les parents un peu avant l’adolescence. Si les visites chez le dentiste sont essentielles dès l’apparition des dents de lait afin de garantir une bonne hygiène bucco-dentaire, il est aussi important de penser rapidement à consulter un spécialiste de l’orthodontie.

Il est vivement conseillé de s’intéresser à l’orthodontie lorsque l’enfant est encore relativement jeune. Le plus tôt sera le mieux et lui évitera un traitement très lourd à l’âge adulte qu’il aura certainement plus de mal à vivre. Bien évidemment, tous les petits ne sont pas forcément concernés par un traitement d’orthodontie, mais il est nécessaire de faire appel à un professionnel qui saura déceler des malformations invisibles pour quelqu’un qui n’est pas formé à cela.

En tant que parent, quelques petits éléments peuvent vous mettre la puce à l’oreille et vous encourager à consulter pour votre enfant. Les petits qui ont tendance à sucer leur pouce ou à utiliser régulièrement une tétine depuis qu’ils sont très jeunes sont en effet plus susceptibles d’avoir des malformations de la mâchoire et des dents.

Un traitement d’orthodontie chez l’enfant est aussi une démarche qui nécessite beaucoup de réflexion et surtout d’être bien conseillé. Dentego propose pour cela un suivi clair et personnalisé ainsi qu’une prise de rendez-vous en ligne qui facilite le quotidien de parents qui peuvent se sentir un peu perdus face à tout cela.

enfant sourire dents capuche maux de dents
Crédits : Unsplash,
Blaise Vonlanthen

Orthodontie chez l’enfant : le plus tôt est-il le mieux ?

Si généralement, c’est à l’adolescence que les enfants ont leur premier appareil dentaire, il est possible de commencer un traitement bien plus tôt que cela. Dans les cas les plus critiques, il est possible de poser un appareil dentaire dès l’âge de 4 ans. Il s’agit bien sûr de cas très rares qui doivent être pris en charge rapidement. Pour des cas plus « communs », les médecins recommandent aux parents de commencer un travail d’orthodontie aux alentours de 7-8 ans.

Beaucoup ont tendance à croire qu’il est possible de commencer ce genre de traitement quand toutes les dents de lait sont déjà tombées alors que ce n’est pas le cas. Le mieux est au contraire de commencer lorsque certaines dents sont définitives, mais que d’autres ne le sont pas encore. Le travail d’orthodontie se perfectionne en effet avec le temps jusqu’à la fin de la croissance des mâchoires. Il faut donc profiter de cette phase pour terminer le travail fait en amont.

Le prix et les aides

Le prix des traitements d’orthodontie a tendance à effrayer les parents qui peuvent avoir peur de ne pas avoir les moyens d’y subvenir. Il est vrai que les tarifs peuvent être très impressionnants, particulièrement pour les familles qui ont peu de moyens. Fort heureusement, la Sécurité sociale et les mutuelles peuvent vous alléger de ces charges. Pour cela, il faut que l’enfant soit âgé de moins de 16 ans. Pour obtenir des chiffres précis de ces remboursements, le mieux reste d’envoyer des devis à l’assurance maladie ainsi qu’à votre mutuelle. En règle générale, ces soins sont très bien pris en charge.

Articles liés:

Dents de bébé : faut-il s’inquiéter si elles sont noires ?

Maux de dents chez l’enfant : 5 remèdes naturels

Brossage de dents des enfants : 6 réponses à vos questions