Pourquoi les enfants ne racontent-ils pas leur journée d’école ?

Crédits : iStock

Si tous les enfants sont différents, ils ont tout de même souvent quelques points communs en fonction de leur âge. Jusqu’à 5 ans environ, les petits ont en effet du mal à restituer leurs souvenirs et ils sont donc nombreux à ne pas raconter leur journée d’école à leurs parents le soir. Un phénomène très frustrant pour ces derniers qui aimeraient savoir ce que leurs têtes blondes peuvent bien apprendre.

Une notion du temps différente

Les enfants n’ont pas la même notion du temps que les adultes. Ils vivent en effet dans le présent et ont donc beaucoup de mal à comprendre que certains faits sont passés et que d’autres vont se produire dans le futur. S’il faut bien reconnaître qu’il s’agit d’un phénomène un peu frustrant pour les parents, il est pourtant tout à fait naturel et ne doit pas donner lieu à des inquiétudes. Leur cerveau ne leur permet pas encore de mettre dans l’ordre les souvenirs qu’ils peuvent avoir et les enchaînements au fil du temps. Une étude de l’Inserm affirme d’ailleurs que les enfants parviennent à se repérer dans le temps entre 6 et 8 ans. Il faut donc faire preuve de patience et essayer tout doucement de les initier à cela à travers plusieurs rituels, comme le fait de raconter sa journée.

Comment leur permettre de restituer leurs souvenirs ?

Même si ces souvenirs ne sont pas très nets, votre enfant en a tout de même et doit donc être capable de vous donner quelques bribes. Pour cela, vous devez lui poser les bonnes questions afin d’avoir des réponses les plus précises possible.

Les questions ouvertes et précises sont les plus adaptées pour lui permettre de bien se situer dans son souvenir. Pour obtenir un peu plus d’informations afin d’avoir des détails pour vos questions, n’hésitez pas à faire chaque soir un petit compte-rendu de quelques minutes avec la personne qui est en charge de votre enfant au cours de la journée. Il est possible que cette dernière ne soit pas disposée à vous donner beaucoup de détails, mais quelques éléments suffisent.

Respecter son intimité

Si les parents sont si curieux, c’est aussi parce qu’il est difficile de reconnaître que l’enfant a une vie en dehors de la maison. Il a en effet des activités et des amis qui n’ont absolument aucun rapport avec son foyer. Les parents culpabilisent souvent de ce temps qu’ils ne passent pas avec leur petit et ont donc tendance à vouloir tout savoir en détail afin d’avoir la sensation d’avoir passé la journée avec lui. Seulement, les enfants n’ont pas toujours envie de partager cela avec leurs parents. Ces moments font en effet partie de leur jardin secret et certains aiment avoir la sensation qu’ils leur appartiennent à eux seulement.

Avec l’entrée à l’école, les enfants prennent pleinement conscience qu’ils ne sont pas des prolongations de leurs parents, mais bien des personnes à part entière. Le fait de garder ces moments pour eux va ainsi leur permettre d’accentuer cette sensation.

Avoir les bons réflexes

Bien évidemment, il ne s’agit pas d’une situation dramatique, vous ne devez donc pas en faire toute une histoire. Quoi qu’il en soit, si votre enfant a décidé de ne pas vous raconter la journée, vous ne parviendrez pas à le faire changer d’avis en lui forçant la main. Il s’agit au contraire du meilleur moyen pour qu’il finisse par vous raconter un mensonge. Laissez-le vous parler à son rythme et surtout vous dire ce qu’il souhaite.

Pour lui permettre de s’ouvrir un peu plus, vous avez également tout intérêt à montrer vous-même l’exemple. Les parents n’y pensent pas forcément, mais eux aussi peuvent raconter leur journée à leurs petits, ne serait-ce que pour montrer l’importance de la communication au sein de la famille. Bien entendu, il ne s’agit pas de lui raconter des informations très précises de votre travail, simplement quelques anecdotes qui pourront lui donner une idée globale de votre journée.

Sources : Parole de mamans, Naître et Grandir, Grandir avec Nathan

Articles liés :

Enfant malade et école : phobie scolaire ou réelle souffrance ?

Mon petit pleure tous les matins à l’école : que faire ?

Rentrée en maternelle : 6 conseils pour rassurer votre enfant

Pourquoi les enfants ne racontent-ils pas leur journée d’école ?
noté 5 - 1 vote[s]