Poussette : les 5 choses à ne pas faire

Crédits : iStock

La poussette est un élément indispensable pour les jeunes parents. Il s’agit d’ailleurs souvent d’un des premiers achats qu’ils effectuent en apprenant une grossesse. Aujourd’hui, il est possible de trouver des modèles de poussettes qui s’adaptent à presque tous les terrains et qui permettent donc aux familles de faire de grandes promenades avec leur bébé sans avoir à le porter. Seulement, il est nécessaire d’avoir une bonne utilisation de la poussette. Il est en effet possible de faire quelques erreurs qui peuvent être relativement dangereuses pour un jeune enfant.

Utiliser une poussette qui n’est pas adaptée

En fonction du terrain, il est parfois nécessaire d’avoir une poussette adaptée. Il est effectivement possible d’en trouver qui conviennent plutôt à la ville et d’autres aux chemins de campagne. Il est donc nécessaire avant l’achat de la poussette de bien réfléchir aux endroits où elle sera le plus souvent utilisée. S’il n’y a absolument aucun problème à utiliser de temps en temps une poussette citadine à la campagne, vous risquez de l’abîmer si cela devient une habitude.

La poussette doit également être adaptée à l’âge et à la taille de l’enfant. En effet, si un bébé n’est pas encore capable de se tenir assis tout seul, il ne faut pas le mettre dans cette position au sein d’une poussette. Il est important que sa position dans la poussette respecte sa physiologie et son développement.

Poser un drap par-dessus en été

La poussette est souvent l’endroit idéal pour que les petits fassent la sieste lorsqu’ils ne sont pas à la maison. Les parents sont donc aux petits soins pour que bébé dorme dans les meilleures conditions possible dans sa poussette. Ainsi, afin de le protéger des rayons du soleil, il n’est pas rare de voir certains parents poser un drap ou un lange sur la poussette. Seulement, et particulièrement en été où les températures peuvent être très élevées, cette pratique peut être très dangereuse. En effet, à l’intérieur d’une poussette protégée par un tissu, la température est encore bien plus élevée qu’à l’extérieur. Par ailleurs, il existe un réel risque de suffocation, car l’air ne circule plus.

Ne pas mettre les freins lorsque la poussette est à l’arrêt

Même si cela peut être le résultat d’une petite maladresse, le fait d’oublier d’actionner les freins d’une poussette à l’arrêt peut conduire aux pires accidents. Il est donc indispensable d’y penser systématiquement lorsque vous arrêtez de pousser la poussette.

Accrocher des sacs sur la poussette

Parfois, la poussette peut être considérée comme un accessoire très pratique pour faire ses courses. En effet, il peut être tentant de penser qu’il est inutile de porter à bout de bras de dizaines de sacs, car il suffit de les accrocher sur le guidon de la poussette. Or, s’il y a trop de poids sur cette partie de la poussette, il y a alors un vrai risque de chute. Selon le poids du bébé, et particulièrement si ce dernier est léger, il peut alors basculer en arrière sous la charge des sacs. Il s’agit d’un accident qui s’avère très dangereux et qui peut être facilement évité.

Réparer soi-même sa poussette

Même si vous pensez avoir de bonnes bases en bricolage, il n’est peut-être pas bien prudent de vouloir réparer votre poussette tout seul, surtout si le châssis est à l’origine du problème. Il s’agit d’une partie centrale de la poussette qui ne doit surtout pas être réparée n’importe comment avec un peu de colle ou de ruban adhésif. Là encore, le risque de chute et donc de blessure de bébé est élevé, mieux vaut donc se tourner directement vers la marque de la poussette afin de régler le problème rapidement et surtout en toute sécurité.