in

Risque d’étouffement : les 5 aliments à éviter

Crédits : Pixabay - avitalchn
Risque d’étouffement : les 5 aliments à éviter
noté 5 - 1 vote

Il s’agit là de l’une des plus grosses craintes des parents : voir leur enfant s’étouffer à cause d’un aliment, soit trop gros ou mal ingéré. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est primordial que tous les parents soient formés aux gestes de premier secours. Mais il faut également être très vigilant aux aliments que vous donnez à votre enfant, puisque certains ne sont pas nécessairement adaptés.

1) Les noix et les noisettes

Avant les trois ans de votre enfant, il est vivement conseillé d’éviter de lui donner des noix et des noisettes, qui sont trop grosses pour être avalées d’un coup, mais également très difficiles à couper en petits morceaux. Les enfants auront donc tendance à les avaler d’une seule traite, ce qui peut bloquer leurs voies respiratoires en cas de fausse route.

2) Les petites saucisses apéritif

Les petites saucisses rondes, généralement servies à l’apéritif, peuvent également s’avérer être très dangereuses pour les jeunes enfants. Il y a encore quelques semaines, un cas d’étouffement à cause de cet aliment a été recensé. Vous devez donc à tout prix les éviter, quitte à en couper des plus grandes vous-même afin de limiter le risque.

3) Les petits fromages en cube

Bien que la matière soit beaucoup plus molle que les précédents aliments cités, la forme n’est pas vraiment adéquate pour de jeunes enfants. Faites donc en sorte de bien les écraser pour ensuite les donner à votre enfant, afin qu’il puisse les mâcher.

4) Les tomates cerises et les grains de raisin

Là encore, le problème vient de la taille de ces aliments, mais aussi de leur forme. Vous avez donc tout intérêt à bien les couper avant de les donner à votre enfant, qui risque de ne pas les mâcher de la bonne façon.

5) Les bonbons

Vous devez prêter une attention particulière aux bonbons durs, qui vont être très difficile à mâcher pour les jeunes enfants qui n’ont pas encore bien intégré cette compétence. Et même si la texture est plutôt molle, il y a un risque pour que ces aliments soient avalés de travers et viennent obstruer les voies respiratoires de votre enfant.

Sources : Paroles de Mamans, Pampers

Articles liés :

Pratiquer la DME en toute sécurité

8 conseils pour que la prise de médicament ne soit plus un calvaire avec votre tout petit

6 conseils à partager pour éviter la mort subite du nourrisson