Selon une étude, le divorce pourrait être contagieux

Crédits : iStock

Si le divorce est aujourd’hui relativement commun en France, cela ne signifie pas pour autant qu’il s’agit d’un geste anodin. En effet, un divorce n’est jamais un moment facile à vivre et encore moins agréable. S’il est possible de se séparer dans de bonnes conditions, c’est loin d’être toujours le cas. Pourtant, au fil des années, le nombre de divorces n’a cessé d’augmenter. D’ailleurs, une récente étude américaine affirme que le fait d’avoir des personnes dans son entourage qui se séparent pousserait soi-même au divorce.

Le divorce : le nouveau phénomène à la mode ?

Si auparavant, le divorce n’était absolument pas commun et était même très mal vu, il est aujourd’hui presque la norme. En effet, en France en 2016, on comptait près de 128 000 divorces sur l’année contre presque 233 000 mariages. Visiblement, le divorce pourrait bientôt être plus commun que le mariage lui-même.

Il est donc tout à fait normal aujourd’hui d’avoir des personnes de son entourage qui ont déjà connu cette épreuve de la vie. D’ailleurs, une étude américaine menée par les universités de Harvard, Brown et San Diego affirme que le divorce pourrait être « contagieux ».

couple dispute engueulade conflit divorce séparation
Crédits : iStock

Divorcer, comme ses amis

Cette étude menée en 2009 affirme que le fait de fréquenter des personnes qui ont déjà divorcé nous pousserait nous-mêmes à faire la même chose. Les chercheurs affirment en effet qu’il y aurait 75 % de risques en plus de divorcer si des amis proches y ont déjà eu recours. Visiblement, même la famille a un rôle à jouer là-dedans, car le chiffre est de 22 % lorsqu’il s’agit d’un frère qui divorce. En outre, il monte à 50 % dans les cas de collègues de travail.

Pire encore : il semblerait que le fait de fréquenter plus d’amis divorcés que mariés augmenterait de 147 % les risques de divorcer soi-même. Une preuve qu’il est donc important de bien choisir ses relations afin de sauver son mariage.

Le divorce : une seconde chance ?

Les chercheurs expliquent très simplement ce phénomène relativement troublant. Il semblerait que le fait de fréquenter des personnes déjà divorcées permettrait de faire soi-même le point sur sa propre relation amoureuse. Bien souvent, le divorce apparaît dans une période charnière de la vie durant laquelle tout est remis en question. Pour beaucoup, le fait de quitter sa moitié est le synonyme d’une nouvelle vie qui commence, faite d’incertitudes, mais aussi de nouveaux projets. Forcément, cette « liberté retrouvée » peut être très alléchante pour certains, surtout après plusieurs années au cours desquelles la routine a pu s’installer.

Cela dit, il est important de dire qu’il ne faut pas prendre ces résultats au pied de la lettre. Toutes les histoires d’amour sont différentes et les motifs de divorce le sont tout autant.