in

Trotteur pour bébé : est-ce une bonne idée ?

bébé trotteur marche
Crédits : iStock
Trotteur pour bébé : est-ce une bonne idée ?
noté 5 - 1 vote

Lorsque votre enfant commence à se tenir debout, vous n’avez généralement plus qu’une hâte : qu’il se mette enfin à marcher. En effet, les premiers pas d’un enfant sont souvent attendus avec beaucoup d’impatience par les parents, comme un cap à franchir. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est possible de trouver dans le commerce plusieurs objets censés aider à l’apprentissage de la marche, comme notamment le trotteur. Seulement, est-ce vraiment un bon investissement pour aider un bébé à marcher ?

Un objet qui existe depuis la nuit des temps

Contrairement à ce que vous pouvez croire, le trotteur est loin d’être une invention récente, car les premiers modèles sont apparus dès le Moyen Âge. Bien évidemment, au fil du temps, les modèles se sont de plus en plus modernisés afin de s’adapter au mieux au développement des bébés. Aujourd’hui, cet objet de puériculture permet de positionner bébé grâce à un petit harnais au niveau du bassin et va laisser les pieds pendre dans le vide. L’enfant doit cependant être suffisamment grand et le trotteur bien réglé pour que les pieds touchent le sol. Il pourra ainsi avancer, le plus souvent sur la pointe des pieds.

Un objet risqué pour les bébés ?

De plus en plus de spécialistes de la petite enfance s’expriment au sujet du trotter, et la plupart n’hésitent pas à en dresser un portrait loin d’être flatteur. En effet, selon eux, les trotteurs sont tout simplement dangereux pour les enfants et nuiraient même à leur bon développement. Dans un trotteur, les bébés sont en fait très mal positionnés : ils sont simplement maintenus par la taille, sur la pointe des pieds. Ils ne fournissent donc absolument aucun effort pour se déplacer et ne pourront pas du tout développer leur capacité de marche. Le trotteur va aussi contraindre votre bébé à rester toujours dans la même position, et ce dernier risque donc de se fatiguer beaucoup plus rapidement. En plus de cela, les trotteurs seraient responsables de plusieurs accidents domestiques, notamment dans les escaliers. Le trotteur n’aurait donc absolument aucun intérêt pour l’apprentissage de la marche, mais serait en plus de cela dangereux. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle certains pays, comme le Canada, le déconseillent fortement, voire l’interdisent.

Sources : Enfant, Parents, Drôles de Mums

Articles liés :

VIDÉO : un papa filme sa fille tous les jours jusqu’à ce qu’elle apprenne à marcher

Parfumer bébé : bonne ou mauvaise idée ?

Premiers pas : comment accompagner son bébé dans l’apprentissage de la marche ?