Une jeune maman filme son fils atteint de nanisme et victime de harcèlement scolaire

Crédits : iStock

Le harcèlement scolaire est un véritable problème et aucun pays n’est visiblement épargné par cela. Cela se traduit par des moqueries, des coups, des rumeurs ou bien du cyberharcèlement depuis peu. Malheureusement, si certains voient cela uniquement comme des « bêtises » d’enfants, le harcèlement scolaire peut conduire aux pires tragédies et notamment à des suicides. Des histoires qui font froid dans le dos, tout comme celle de ce jeune garçon australien âgé de neuf ans et atteint de nanisme qui fait visiblement les frais d’un véritable acharnement de la part de ses camarades. Pour dénoncer cela et montrer au monde entier la gravité de ces actes, sa maman a décidé de le filmer en sortant de l’école alors qu’il menaçait de se suicider.

Un harcèlement quotidien

Si le harcèlement scolaire a plus ou moins toujours existé, il a pris une nouvelle tournure depuis quelques années, notamment à cause de l’omniprésence des réseaux sociaux. Ils sont en effet adéquats pour les harceleurs afin de continuer leur « ouvrage » même après la fin de l’école. Seulement, ces plateformes peuvent aussi être l’endroit parfait pour dénoncer ces agissements odieux et dangereux. C’est de cette façon que la maman de Quaden a décidé de les utiliser, afin de montrer au monde entier les répercussions de ce harcèlement quotidien dont son fils est victime.

Le petit garçon a neuf ans et est atteint de nanisme. Une petite particularité physique qui malheureusement lui cause beaucoup de problèmes au quotidien et qui est la source de nombreuses moqueries de la part de ses camarades. Visiblement, ce problème dure maintenant depuis plusieurs années et plonge le jeune garçon dans un état de tristesse profond, à tel point qu’il menace de se suicider. Ainsi, après une énième journée difficile pour lui, sa maman a décidé de le filmer afin de montrer à tous les conséquences concrètes du harcèlement scolaire.

Une vidéo déchirante

Sur les images, il est donc possible de voir Quaden en larmes à la sortie de l’école, qui va même jusqu’à demander à sa mère « un couteau pour se suicider ». Des paroles extrêmement violentes de la part d’un enfant si jeune, mais qui sont malheureusement le reflet de ses émotions. Quaden semble véritablement dévasté et pense donc que la seule issue à ce cauchemar est sa propre mort.

La maman, visiblement tout aussi émue par cette situation déchirante, profite de ces images pour adresser un message aux « parents, éducateurs et professeurs » qui peuvent malheureusement souvent fermer les yeux sur ce genre de situations. Elle demande également « d’éduquer vos enfants, vos familles, vos amis parce qu’il suffit d’un exemple de plus… et vous vous demandez pourquoi les enfants se suicident ».

Une vague de soutien à Quaden

En seulement quelques heures, la vidéo de Quaden a fait le tour d’Internet et a forcément entraîné une grande vague de soutien. Il faut dire qu’il est parfaitement impossible de rester insensible devant ces images à peine soutenables. La vidéo a ainsi été vue près de 17 millions de fois, et cela n’est pas près de s’arrêter. Depuis jeudi, Quaden reçoit des centaines de messages de soutien de parfaits inconnus. La Ligue nationale de rugby (NRL) et le comédien australien Hugh Jackman n’ont pas hésité non plus à envoyer des messages bienveillants à Quaden.

Une cagnotte en ligne a également été ouverte par l’acteur américain Brad Williams, lui aussi atteint de nanisme, afin « d’offrir au garçon merveilleux un séjour à Disneyland ». En seulement 24 heures, près de 190 000 dollars avaient déjà été récoltés.

Articles liés :

Une association britannique publie une vidéo choc contre le cyberharcèlement

Harcèlement scolaire : une lycéenne publie sur Twitter les lettres de menace que reçoit sa nièce de 11 ans, qu’elle aurait en fait elle-même écrites

Une nouvelle campagne pour mettre fin au harcèlement à l’école