Césarienne avec un drap transparent : la solution pour moins de traumatisme ?

Crédits : iStock

La césarienne est aujourd’hui très souvent pratiquée pour mettre un enfant au monde, et ce, pour différentes raisons médicales. Cependant, il s’agit aussi souvent d’un événement traumatisant pour certaines femmes qui peuvent très mal le vivre. Il faut dire que pour beaucoup, l’accouchement par voie basse est la « norme » et il est donc difficile de se détacher de ce modèle. L’intervention peut également être vécue comme violent pour un certain nombre. La césarienne n’a donc pas vraiment bonne réputation. Pour tenter d’arranger cela, les médecins veulent faire participer les futures mamans au mieux à ce bel événement. Cela peut notamment passer par le simple fait de poser un drap transparent afin d’assister à la naissance malgré tout.

La césarienne, un événement traumatisant ?

La césarienne est malheureusement souvent vécue comme un événement traumatisant par les femmes qui la subissent. Certaines césariennes peuvent en effet être faites dans l’urgence si le travail ne se passe pas comme prévu. Impossible donc de ne pas angoisser dans de telles conditions, surtout pour celles qui avaient un véritable plan de naissance. Dans d’autres cas, il est possible que l’établissement médical refuse que l’accompagnant soit présent dans le bloc opératoire avec la future maman. Cette dernière risque donc de se sentir très seule et peu soutenue dans un moment aussi important de sa vie.

La césarienne peut également être très mal vécue à cause des suites de couches. Si les jours qui suivent un accouchement par voie basse sont déjà généralement fatigants et difficiles à vivre, cette période l’est parfois encore plus dans les cas de césarienne.

Le drap blanc : la solution pour une césarienne plus « humaine » ?

Pour de nombreuses femmes qui vivent une césarienne, le vrai regret est celui d’être passée à côté de leur accouchement. Toute cette médicalisation peut en effet donner l’impression que la jeune maman n’a pas vraiment de rôle à jouer dans la naissance de son enfant. D’ailleurs, cette dernière n’a même pas la chance de le voir venir au monde, ce qui peut également être très frustrant. Après la naissance, les équipes médicales amènent généralement le nourrisson près du visage de la mère afin qu’elle le voie quelques minutes avant qu’ils ne l’amènent dans une autre pièce pour effectuer les examens traditionnels. Des instants très importants dont la mère est pourtant privée.

Pour remédier à cela, certains établissements font le choix de légèrement changer l’ambiance du bloc où se déroule la césarienne. Cela peut notamment passer par un simple drap transparent qui peut pourtant faire toute la différence. En effet, pour éviter que la future maman et l’accompagnant ne voient les détails de l’opération, un drap opaque est généralement dressé devant la tête de la femme. C’est pour cette raison que la première rencontre avec bébé ne se fait que bien plus tard lorsque les sages-femmes amènent l’enfant près du visage de la maman. En le remplaçant par un drap transparent, les futurs parents pourront avoir le privilège de voir leur bébé dès sa sortie du ventre, au même titre que pour un accouchement par voie basse.

Cette idée innovante s’inscrit en réalité dans un mouvement appelé « la césarienne douce » aux États-Unis. Un protocole qui comprend plusieurs démarches qui visent à rendre la césarienne un peu plus « humaine » et qui veut surtout faire en sorte que les femmes concernées le vivent au mieux. On retrouve donc également le peau-à-peau dans les secondes qui suivent l’expulsion ou encore la tétée de bienvenue. Autant de petits gestes qui peuvent faire toute la différence.

Articles liés :

10 idées reçues sur la césarienne

27 magnifiques photos d’accouchements par césarienne

Césarienne itérative : qu’est-ce que c’est ?