Cinq amies sont enceintes en même temps après avoir connu des problèmes de fertilité

Crédits : iStock

L’infertilité est un problème qui peut réellement peser sur le moral des personnes concernées. Les femmes sont d’ailleurs généralement celles qui en souffrent le plus et il est donc difficile pour elles de se réjouir des grossesses de leurs proches tant la jalousie peut être palpable. En outre, l’infertilité est un mal relativement commun et de nombreux couples en souffrent malheureusement. C’est notamment le cas de ces cinq amies qui ont finalement pu connaître le bonheur de partager leur grossesse ensemble après avoir toutes connu des difficultés.

Des parcours de combattantes

Les femmes qui font face à des problèmes de fertilité ont bien souvent la sensation d’être seules au monde. Il s’agit en effet d’un sujet relativement tabou et il peut donc être très difficile de trouver une oreille attentive pour partager ce mauvais moment. C’est d’ailleurs pour cette raison que Micki Berg, Amie Thomas, Kristin Matty, Kristen Heller, et Celeste Zazzali se sont tournées vers un groupe de parole dédié à cela. Toutes ces femmes faisaient face à des problèmes de fertilité différents du côté de leur conjoint ou d’elles-mêmes. Une seule d’entre elles, Kristen, avait plus de quarante ans et avait fait le choix de faire un enfant seule.

Ce genre de groupe de parole permet justement aux femmes concernées de pouvoir en trouver d’autres qui vivent le même moment difficile. En effet, l’infertilité est bien souvent mal comprise par ceux qui n’y sont jamais confrontés, même s’ils font partie du cercle amical ou familial très proche. Partager avec des personnes qui vivent la même épreuve est donc bien plus simple. Pour aller encore plus loin que ce groupe, ces cinq femmes ont décidé de créer une conversation de groupe afin de se parler encore plus souvent et de partager réellement leur quotidien. Leurs conversations pouvaient aussi bien porter sur leurs sentiments que sur des choses beaucoup plus concrètes comme les rendez-vous médicaux.

Les petits miracles

Si les cinq amies avaient pour espoir de réaliser leur rêve de devenir mamans, elles ne pensaient certainement pas toutes y parvenir au même moment. En effet, elles ont toutes donné naissance à leur bébé en 2017, à seulement trois mois d’intervalle. Le premier a effectivement vu le jour en février et le dernier en mai.

Si elles avaient pour habitude de partager leur combat et des humeurs bien souvent maussades, elles sont aujourd’hui ravies de se retrouver avec leurs enfants et de les regarder jouer ensemble.

Articles liés :

Infertilité secondaire : de quoi s’agit-il ?

Envie de bébé : les 4 examens médicaux à passer avant de vous lancer

Infertilité : quand faut-il commencer à s’inquiéter lorsque bébé ne vient pas ?