Des photos des distanciations sociales dans les écoles font polémique

Crédits : iStock

Depuis le lundi 11 mai, les enfants retournent progressivement à l’école. Une rentrée scolaire qui se fait sous haute surveillance afin de respecter au mieux les consignes de distanciation sociale qui sont essentielles pour préserver la santé de tous en évitant une propagation trop importante du coronavirus. Si certains parents et enseignants s’étaient indignés sur ces conditions si particulières et plus généralement sur la décision du gouvernement de remettre les enfants à l’école, les premières photos de cette rentrée si spéciale n’ont pas manqué de faire réagir. L’école, qui est d’habitude un lieu de convivialité où les enfants sont heureux de se retrouver, a aujourd’hui une toute nouvelle image qui semble alerter le corps enseignant et les parents. Cela questionne donc sur le futur de l’enseignement tant que l’épidémie ne sera pas gérée.

Un drôle de retour à l’école

Le retour sur les bancs de l’école pour les enseignants et les élèves est bien particulier depuis le 11 mai. Toutes sortes de règles d’hygiène doivent en effet être appliquées afin d’éviter une contamination du Covid-19. Des gestes déjà très contraignants dans la vie de tous les jours pour des adultes, mais encore plus difficiles à mettre en place pour des petits. C’est la raison pour laquelle les classes ne sont pas entières et que c’est seulement par petits groupes que les enfants retournent à l’école.

Depuis quelques jours, il est possible de voir sur les réseaux sociaux plusieurs photos de cette rentrée si particulière qui ont été notamment postées par des professeurs. Sur ces clichés, il est possible de voir des récréations bien différentes de ce que nous avions pour habitude de voir. Les enfants sont très éloignés les uns des autres, car ils n’ont pas le droit d’être trop proches. Souvent, cette limite est matérialisée par des marquages au sol. Dans les salles de classe, le principe est le même : les bureaux sont à au moins d’un mètre les uns des autres et les élèves doivent suivre un parcours au sol pour les atteindre afin d’éviter de se croiser.

Les écoles qui tentent de s’adapter

Forcément, de telles images peuvent choquer les parents et particulièrement ceux qui étaient réticents à remettre leurs petits à l’école. Cependant, il est important de rappeler que les établissements scolaires ne sont absolument pas responsables de cela. Les enseignants sont en effet eux-mêmes victimes de cette situation, car dans de telles conditions, il est extrêmement compliqué pour eux de donner des cours et de maintenir le lien avec les élèves.

Dans certaines écoles, la situation est présentée comme un jeu afin de dédramatiser la situation et surtout pour ne pas créer une ambiance anxiogène pour les petits. Quoiqu’il en soit et même si ces images peuvent choquer, ces mesures sont indispensables pour continuer de gérer au mieux la contagion du coronavirus.

Articles liés :

École à la maison : les 4 avantages de faire vous-même les devoirs à vos enfants

Le problème de l’hygiène dans les toilettes des écoles enfin pris en compte

En France, encore beaucoup d’écoles présentent des taux d’amiante élevés