Deux enfants enfermés dans la voiture parce qu’ils étaient “insupportables”

Crédits : iStock

L’éducation des enfants est un vaste sujet qui a tendance à diviser les jeunes parents. Il y a quelque temps encore, les violences sur les enfants étaient considérées par certains comme parfaitement normales. Fort heureusement, aujourd’hui, la loi sanctionne les violences sur les enfants, qu’elles soient morales ou physiques. Seulement, il est encore possible d’entendre des histoires complètement sordides sur de mauvais traitements dont les enfants peuvent être victimes, comme celle de ces deux petits enfermés volontairement par les parents dans la voiture parce qu’ils étaient « insupportables ».

Les enfants retrouvés inconscients

Les faits se sont déroulés le vendredi 17 juillet, à 14 h 45, sur le parking d’un centre commercial situé à Serris, en Seine-et-Marne. C’est en effet à cette heure précise que le service de sécurité a alerté les autorités après avoir retrouvé dans un véhicule aux fenêtres fermées, garé sur le parking, deux enfants visiblement inconscients. Lorsque les policiers sont arrivés sur place quelques minutes plus tard, ils ont tapé sur les vitres, mais n’ont obtenu aucune réaction des deux enfants. Ils ont donc été contraints d’utiliser un brise vitre afin de les sortir. Ils ont alors constaté une température de 35 °C dans l’habitacle. Si les enfants respiraient, ils étaient totalement inconscients et déshydratés. Ils ont donc immédiatement été transportés à l’hôpital pour être pris en charge rapidement.

Les parents les avaient enfermés, car ils les trouvaient « insupportables »

Les parents des deux enfants ont été appelés grâce aux haut-parleurs du centre commercial et sont arrivés quelques minutes après sur le parking. Ces derniers, visiblement originaires de Tours et en vacances dans la région pour rendre visite à de la famille, étaient venus au centre commercial avec les enfants dès 10 heures pour faire quelques courses. Seulement, ils ont expliqué qu’à partir de 13 heures environ, les enfants étaient tellement « insupportables » qu’ils ont décidé de les enfermer dans la voiture sur le parking. Cela signifie donc que les petits ont passé au moins 1 h 45 dans le véhicule, sachant que nous sommes en plein été et que les températures sont donc très élevées.

Bien évidemment, une enquête a été ouverte et permettra notamment de découvrir combien de temps les enfants ont réellement passé dans la voiture. Du côté des parents, le père aurait affirmé au magistrat qu’il ne « s’était pas rendu compte du risque » en infligeant une telle « punition » à ses enfants. Pour l’heure, difficile de savoir dans quel état sont les enfants, qui ont été immédiatement réhydratés une fois arrivés à l’hôpital.