in

Flux instinctif libre : une technique qui permettrait de ne plus utiliser de protection intime

Crédits : iStock

S’il y a bien un souhait que toutes les femmes doivent avoir, c’est que la période des règles n’existe plus, tant elle est pénible. En effet, cette semaine du mois est généralement douloureuse, mais aussi très coûteuse, puisque les protections intimes ne sont absolument pas remboursées, alors qu’elles semblent pourtant indispensables. Si de nouveaux dispositifs voient le jour depuis quelques années pour limiter les coûts (comme la cup par exemple), mais aussi les risques de syndrome de choc toxique, certaines femmes font un choix encore plus radical : n’utiliser aucune protection intime. Cette pratique, qu’on appelle le flux instinctif libre, semble séduire de plus en plus de femmes, mais demande une vraie connaissance de son corps.

Le flux instinctif libre pour être à l’écoute de son corps

Le terme de flux instinctif vous est peut-être totalement inconnu, mais pourtant il commence à convaincre de nombreuses femmes, notamment grâce à plusieurs blogueuses qui lui ont fait une très bonne publicité. Et pour cause : le flux instinctif libre à l’avantage d’être économique, écologique, mais permet aussi de mieux connaître son corps. Cette technique consiste tout simplement à n’utiliser absolument aucune protection intime et à gérer soi-même son flux, en le vidant simplement aux toilettes ou sous la douche. Cette technique demande donc d’apprendre et de parvenir à se retenir seule, afin d’avoir conscience de ce que fait son corps et surtout de le maîtriser. Selon certains gynécologues, même les femmes qui ont un flux relativement important peuvent le pratiquer.

Bien évidemment, se lancer dans la mise en place du flux instinctif libre demande un certain entraînement, afin d’éviter à terme d’avoir quelques fuites. Alors si vous souhaitez tenter l’expérience, commencer donc dans une période calme et de vacances si possible, afin de bien gérer les éventuelles fuites. Pour pratiquer le flux instinctif libre, vous allez devoir prendre pleinement conscience de votre corps, et plus particulièrement des muscles du vagin et du périnée pour retenir et relâcher au bon moment votre flux.

règles tampons serviettes menstruations
Crédits : iStock

Une technique vraiment réalisable ?

Cependant, plusieurs spécialistes affirment que le flux instinctif libre ne serait qu’une utopie absolument irréalisable, notamment à cause des lois de la physique. En effet, selon eux, même si votre vagin est très musclé, il est impossible de retenir le sang des règles, qui a en plus de cela une texture bien particulière très difficile à retenir.

Il faut également prendre conscience que pratiquer le flux instinctif libre demande une grande écoute de son corps, et donc une concentration à toute épreuve, durant toute la durée des règles. Il peut donc être nécessaire d’aménager son emploi du temps en fonction de cela, ce qui peut être relativement contraignant.

Sources : MagicMaman, 100 % Féminin

Articles liés :

Conception : est-il possible de tomber enceinte pendant ses règles ?

Règles anniversaires : continuer d’avoir ses règles durant la grossesse, c’est possible !

Envie de bébé : quand faut-il commencer à s’inquiéter lorsque bébé ne vient pas ?

Flux instinctif libre : une technique qui permettrait de ne plus utiliser de protection intime
noté 4.5 - 2 votes