in

Sommeil : quels comportements adopter lorsque l’enfant se lève trop tôt ?

Crédits : Pixabay - fujikama

Les enfants sont très imprévisibles, et malgré toute la bonne volonté et les règles que vous pouvez imposer, vous ne pourrez pas systématiquement contrôler tous leurs comportements. Le sommeil en fait partie. Même si vous aimeriez que votre bébé fasse ses nuits le plus rapidement possible, ce ne sera sans doute pas le cas, car il aura besoin de trouver son propre rythme. Seulement, les troubles du sommeil chez l’enfant ne s’arrêtent pas après le stade du nourrisson et peuvent durer des années. Ainsi, plusieurs parents ont eux-mêmes beaucoup de mal à dormir la nuit, mais aussi à profiter de grasses matinées. Les enfants sont en effet très nombreux à se lever très tôt le matin et deviennent donc de véritables réveils humains dont les parents se passeraient bien, surtout le week-end. Mais est-ce vraiment possible de faire en sorte que son petit dorme plus longtemps le matin ?

Prendre un peu de recul

Même si un enfant qui se lève aux aurores tous les matins, et surtout le week-end, peut avoir le don de taper sur les nerfs, vous devez impérativement dédramatiser la situation. Votre propre sommeil est bien évidemment très important, mais parfois, il ne s’agit que d’une phase que l’enfant traverse et qui sera tout aussi vite oubliée. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez tenter de trouver d’où vient le problème afin d’essayer de le corriger, toujours dans le calme et la bienveillance, même si le manque de sommeil peut provoquer l’effet inverse.

Il a faim

Les enfants ont tendance à se lever plus tôt lorsque leur estomac commence à se faire entendre. Si vous constatez en effet que ce phénomène devient récurrent et qu’il se jette sur son petit-déjeuner à peine sorti du lit, le problème vient peut-être de là. Pour le vérifier, vous pouvez lui autoriser la veille avant de se coucher quelque chose en plus, environ une demi-heure avant d’aller au lit. Attention à bien choisir l’aliment en question afin qu’il soit suffisamment digeste pour ne pas perturber son sommeil. Un yaourt ou un fruit feront l’affaire.

Lui demander de rester au lit

Il est possible que votre petit se réveille tôt sans raison apparente et qu’il vienne vous voir dès que ses yeux s’ouvrent. Seulement, vous devez impérativement fixer ensemble une heure avant laquelle il n’est pas autorisé à quitter son lit. S’il est encore trop petit pour lire l’heure, mettez-lui une petite alarme ou encore un signal lumineux qui détermine à quel moment il sera autorisé à se lever. De cette façon, il sera obligé de rester dans son lit et pourra même se rendormir. En effet, si les enfants se lèvent le matin, cela ne signifie pas toujours qu’ils ont suffisamment dormi, mais plutôt qu’ils sont impatients de commencer la journée.

enfant dormir sommeil
Crédits : Pxhere

S’assurer qu’il n’y a pas trop de lumière

Les réveils très matinaux de votre petit peuvent peut-être s’expliquer par une trop forte présence de lumière dans sa chambre. En effet, si certains enfants ont besoin d’une source lumineuse la nuit pour se rassurer, d’autres au contraire ne supportent pas de dormir s’ils ne sont pas dans le noir complet. Assurez-vous donc que la lumière du jour n’est pas trop importante dans sa chambre.

Être cohérent

Même si cela peut vous sembler méchant, vous devez avoir une démarche cohérente envers votre enfant pour qu’il comprenne qu’il y a réellement un problème à se lever si tôt. Ainsi, plutôt que de l’accueillir gentiment dans votre lit et de lui parler, ramenez-le systématiquement dans sa chambre.

Faire l’impasse sur la sieste

Certains enfants ont des besoins de sommeil bien moins importants que d’autres. Ainsi, si votre petit continu de se lever tôt le matin, c’est peut-être simplement parce qu’il n’est plus fatigué, et vous ne pourrez rien n’y faire si ce n’est vous y adapter. Cependant, pour essayer de gagner tout de même quelques minutes, vous pouvez faire le test de supprimer la sieste de l’après-midi, qui ne lui est peut-être pas utile.

Attendre l’adolescence avec impatience

Si c’est dans la nature de votre enfant de se lever tôt, vous n’avez qu’à prendre votre mal en patience et à lui apprendre à rester calme et seul en attendant que tout le monde se réveille. Et pour dédramatiser un peu la situation, dites-vous simplement qu’au moment de l’adolescence, ses besoins en sommeil seront très certainement plus importants, et que vous pourrez donc enfin souffler !

Sources : Femmes d’aujourd’hui mamans, Enfant

Articles liés :

Somnambulisme de l’enfant : quelle attitude adopter ?

Sieste : son importance en maternelle

Les peurs des enfants selon l’âge

Sommeil : quels comportements adopter lorsque l’enfant se lève trop tôt ?
noté 3.5 - 4 votes