Un court-métrage poignant dénonce l’éducation machiste des petits garçons

Crédits : iStock

Le sexisme est aujourd’hui au cœur de nombreux débats. Si la parole est de plus en plus libérée autour de ce combat si important, les inégalités existent toujours et se créent dès l’enfance. On parle d’ailleurs souvent de l’éducation des petites filles encore très genrée. Ces dernières grandissent pour beaucoup avec l’idée qu’elles doivent être douces et gentilles et qu’elles sont censées préférer les activités d’intérieur plutôt que le sport en plein air. Seulement, les filles ne sont pas les uniques victimes du sexisme. Les petits garçons sont eux aussi élevés autour d’idées toutes faites afin de faire d’eux des hommes forts et courageux. Une situation tout aussi inacceptable qu’Aurélien Mathieu a décidé de dénoncer à travers une vidéo poignante.

« Je suis un homme, un vrai »

C’est dans le cadre du Nikon Film Festival que le court-métrage « Je suis un homme, un vrai » a été présenté au grand public. On y retrouve trois personnages : un père, son fils et sa fille. La petite famille se rend sur un terrain de rugby pour que père et fils partagent un moment ensemble. Dès leur arrivée, le papa fait comprendre à sa fille que sa place n’est pas sur le terrain et qu’elle ferait mieux de les regarder depuis les gradins. Commence alors l’entraînement entre les deux personnages masculins et après quelques secondes, il est possible de comprendre que le père en attend beaucoup de son fils. Il lui demande clairement d’être fort et courageux, caractéristiques qu’il doit garder tout au long de sa vie s’il veut faire face aux problèmes qu’il aura plus tard.

Et puisque le petit garçon ne parvient pas à faire ce que son père lui demande, ce dernier s’énerve. Le petit se met à pleurer sous la pression, ce qui semble exaspérer l’homme à bout de nerfs. C’est alors qu’il lui dit toutes sortes de phrases que les petits garçons ont trop tendance à entendre : « Tu ne pleures pas, c’est ridicule », « Ce sont les filles qui pleurent », « T’es un homme ou pas ? »

Nikon Film Festival – Je suis un homme, un vrai from Tout le monde aime les pingouins on Vimeo.

Un gros plan sur l’éducation machiste des garçons

Ce court-métrage met le doigt sur un véritable problème de notre société : l’éducation des petits garçons, bien souvent machiste. Cet entraînement de rugby démontre très bien qu’à travers quelques petites phrases qui peuvent pourtant sembler innocentes aux yeux de nombreux parents, les enfants peuvent avoir une éducation genrée.

Les petits garçons ont le droit de faire preuve de sensibilité, d’avoir peur et de pleurer au même titre que les petites filles ont le droit d’être courageuses, fortes et téméraires. Malheureusement, ces idées ne font pas encore partie intégrante de l’éducation des enfants. C’est pourtant avec les préjugés que le sexisme continue d’exister.

Source

Articles liés :

5 règles pour donner à vos enfants une éducation féministe

Faut-il éduquer les filles et les garçons de la même manière ?

VIDÉO : un petit garçon dénonce l’idée que le rose est uniquement réservé aux filles