Organiser une baby shower pour fêter l’arrivée imminente de bébé

Crédits : iStock

Pour de nombreuses femmes, la grossesse est un moment qui passe extrêmement vite, si vite qu’elles ont bien souvent le sentiment de ne pas en avoir assez profité. Alors pour celles qui savent qu’elles seront nostalgiques de la grossesse, mais qui comptent également bien en profiter avant l’arrivée de bébé, pourquoi ne pas savourer ces instants en bonne compagnie lors d’une baby shower ?

Baby shower : qu’est ce que c’est ?

Une baby shower, également appelée fête prénatale pour ceux qui ne sont pas friands des anglicismes, est une célébration originaire des États-Unis. Elle consiste tout simplement à célébrer la future naissance d’un enfant en se réunissant autour de la maman. Il s’agit généralement d’une fête qui se déroule seulement entre femmes, même s’il n’y a en fait aucune règle et chacune a le droit de faire comme elle le souhaite. Le plus souvent, la baby shower est organisée aux alentours du 8e mois de grossesse, une période clé puisque généralement la future maman ne travaille plus et peut donc consacrer plus de temps à sa grossesse, ses amis, mais aussi à elle-même. D’autres souhaitent au contraire l’organiser plus tôt, puisque c’est aussi l’occasion de révéler au grand jour le sexe du bébé. La baby shower peut donc également être une gender reveal party. Enfin, on constate également de plus en plus de fêtes prénatales organisées après l’accouchement, parfois par manque de temps avant, ou tout simplement avec la volonté que le bébé soit présent pour cette petite fête dont il est le principal intéressé.

La baby shower peut très bien être organisée par la future maman elle-même, ou bien par son entourage qui lui fait la surprise (famille et amies). Une fête prénatale peut aussi bien se dérouler dans l’après-midi qu’en soirée, cela dépend vraiment de ce que souhaite la future maman. Il est également possible de définir un thème pour cette fête, qui sera le fil rouge de toutes les activités proposées.

Le déroulement de la baby shower

Généralement, plusieurs activités sont prévues afin d’occuper les invités, mais aussi pour spéculer au sujet du sexe du bébé à naître. Les pronostics vont bon train, il est donc possible d’en jouer en proposant des jeux autour de cela. Proposez donc une activité avec un camp « garçon » et un camp « fille » pour constater les soupçons de chacun des invités. La baby-shower peut donc également être le moment idéal pour finalement annoncer le sexe du bébé, et donc confirmer les doutes de certains ou au contraire donner tort aux autres.

Il est également possible d’organiser plusieurs autres activités qui vont tourner autour de ce petit être à naître : des pronostics sur le prénom s’il n’a pas encore été révélé, sur le poids et la taille, ou encore s’il ressemblera plus à maman ou à papa.

Les activités doivent en général être relativement calmes, puisqu’il ne faut pas oublier que la reine de cette journée est enceinte et qu’elle ne peut donc pas pratiquer du saut à l’élastique ou du karting. Mieux vaut donc prévoir des activités plutôt douces et reposantes qui ne risqueront pas de déclencher le travail plus tôt que prévu. On retrouve généralement dans les baby-shower les mêmes types d’activités, ludiques et drôles qui vont amuser tous les invités, comme un atelier de changement de couche pour voir qui est prêt ou pas à avoir un enfant, ou alors une customisation de body, que le bébé pourra porter à la naissance et qui donnera pour toujours un joli souvenir de ce moment.

De nombreuses baby-shower suivent un thème bien précis, choisi en amont par les ou l’organisatrice : thème fille ou garçon, thème savane, forêt, licorne, nature, etc. Ainsi, la décoration pourra être choisie en fonction de ce thème, et donc plonger les invités dans un décor hors du temps.

Généralement, une baby-shower est l’occasion de manger toutes les sucreries dont on se prive tout le reste de l’année : bonbons à volonté, cupcakes, dragées, sans oublier le très célèbre gâteau de couches, qui pourra soulager les futurs parents les jours où les couches viendront à manquer alors que tous les magasins seront fermés…

Sources : MagicMaman, Au Féminin, Mybabyshowershop

Articles liés :

Lorsque le futur papa ne s’investit pas dans la grossesse

Congé maternité : tout ce que vous devez savoir

Enceinte en même temps que sa meilleure amie : les 9 inconvénients