Confinement : 6 règles pour que toute la famille le vive au mieux

Crédits : iStock

2Avec les nouvelles mesures de confinement, de nombreuses familles sont contraintes de rester à la maison 24h/24. Il s’agit d’une situation qui peut ravir certains parents qui se font une joie de passer tout ce temps avec leurs enfants, mais qui peut aussi être très effrayante pour d’autres qui n’ont pas forcément l’habitude d’être enfermés toute une journée en famille sans autorisation de sortie. Pour «survivre» à cette situation et afin que toute la famille la vive au mieux, vous pouvez instaurer quelques règles simples pour tenter de passer malgré tout de bons moments ensemble.

1) Garder le rythme

Le fait de ne pas vraiment travailler peut entraîner un certain laisser-aller, aussi bien pour les adultes que pour les enfants. Cependant, il est important de rappeler que cette crise sanitaire n’est pas synonyme de vacances, en particulier pour les enfants qui doivent continuer à suivre des cours pendant cette période. De plus, il est aujourd’hui encore impossible de savoir combien de temps le confinement va durer. Il vaut donc mieux garder un certain rythme de vie afin de ne pas complètement se laisser aller et se servir de ce temps pour le mettre à profit. Pour cela, n’hésitez pas à vous créer un petit planning, aussi bien pour vous que pour les enfants avec notamment les heures de lever, de repas et d’activités.

2) Faire en sorte que tout le monde participe à la maison

Comme vous allez devoir partager tout votre quotidien sous le même toit pendant plusieurs jours, vous avez tout intérêt à imposer certaines règles afin que la maison ne soit pas complètement laissée à l’abandon et pour que les parents ne soient pas les seuls à s’occuper de son entretien. Les enfants aussi doivent mettre la main à la pâte et participer afin que le foyer fonctionne de la meilleure des façons. Cela passe donc forcément par du ménage et une certaine organisation de la part de tous.

3) Des écrans, mais pas que…

Forcément, avec des enfants à la maison, vous pouvez avoir la tentation de vous tourner régulièrement vers les écrans afin d’occuper vos charmantes têtes blondes. S’ils peuvent être de parfaits alliés, notamment grâce aux programmes éducatifs que certaines chaînes proposent, vous ne devez pas pour autant en abuser. Il n’y a pas que cela pour occuper des enfants et ce confinement va également vous permettre de vous creuser un peu l’esprit afin de trouver de nouvelles activités à partager ensemble.

enfants petit-déjeuner céréales matin manger famille repas week-end fratrie
Crédits : iStock

4) Ne pas se ruer sur la nourriture

Après quelques jours, vous risquez forcément de trouver le temps long. Malheureusement, pour beaucoup de personnes, manger est une façon de combler cet ennui. Cependant, avec le confinement, vous allez forcément réduire vos efforts physiques. Il n’est donc pas vraiment conseillé de grignoter toute la journée au risque de retourner à la vie normale avec quelques kilos en trop. De plus, tous nos déplacements doivent être réduits au maximum et justifiés. Faites donc en sorte de rester le plus possible à la maison en gérant au mieux les stocks afin d’éviter de faire les courses tous les deux jours.

5) Faire descendre la pression

Passer tout ce temps les uns sur les autres risque forcément d’être difficile à vivre pour certains, surtout pour ceux qui vivent dans des logements relativement étroits. Les disputes et les crises de nerfs seront donc forcément au rendez-vous. Cependant, vous devez essayer de montrer le bon exemple à vos enfants qui sont très certainement eux aussi fatigués de la situation. Tentez également de trouver les bons mots pour leur expliquer ce qui est en train de se passer et surtout afin de leur donner envie de s’amuser tous les jours malgré cela.

6) Leur donner le droit de s’exprimer

Comme certaines disputes seront inévitables, vous devez aussi rassurer vos enfants et leur dire qu’il est parfaitement normal de perdre patience dans ce genre de situation. Ils peuvent en effet ressentir la peur des parents ou tout simplement être angoissés par le caractère inédit de ce que nous sommes en train de vivre. Ils doivent donc pouvoir se sentir libres d’en parler, même si cela passe par des larmes et des cris. Vous devez les rassurer et leur dire que quoi qu’il arrive, vous serez ensemble et que cette situation n’est que provisoire.

Articles liés :

Coronavirus : comment protéger efficacement vos enfants ?

5 idées d’activités pour enfants afin de survivre au confinement

Coronavirus : une famille débarquée d’un avion parce que leur bébé tousse