in

Grossesse et crampes : comment soulager ces douleurs musculaires ?

grossesse maux rétention d'eau enceinte crampes
Crédits : iStock

Les crampes surviennent généralement à la fin de la grossesse, dès le début du troisième et dernier trimestre. Même si elles sont sans gravité et qu’elles n’ont absolument aucun effet négatif sur la femme enceinte ou le bébé, il faut bien avouer qu’elles sont très pénibles, et particulièrement lorsqu’elles surviennent au mauvais moment, comme durant la nuit. Seulement, est-il vraiment possible de les éviter, et si oui comment ?

Les femmes enceintes : premières cibles des crampes

Les crampes sont des contractions musculaires involontaires et temporaires qui peuvent être très douloureuses. Elles se manifestent le plus souvent dans le bas du corps, notamment dans les mollets, les cuisses ou les pieds. Les crampes sont le résultat d’un manque d’hydratation qui entraîne une mauvaise vascularisation des muscles. Seulement, il semblerait que les femmes enceintes soient plus sujettes à ces douleurs à cause des problèmes de circulation qui sont relativement communs, surtout lorsque la grossesse touche à sa fin. Elles peuvent très bien se manifester lorsque vous adoptez une mauvaise position, mais aussi sans réelles explications, notamment la nuit, où elles sont particulièrement virulentes.

Se débarrasser des crampes

Les crampes procurent des douleurs soudaines et intenses qui pousseraient toutes les femmes enceintes à tout faire pour s’en débarrasser ou les prévenir. Lorsque vous sentez une crampe se former, vous ne devez pas perdre de temps et immédiatement bien étirer le muscle en question afin de vous soulager au plus vite. Même si à la fin de la grossesse, il devient difficile de s’étirer, vous devez tendre au maximum les muscles qui sont concernés. Si vous sentez qu’elle risque de durer plusieurs minutes, faites-vous alors couler un bain d’eau chaude pour bien détendre vos muscles.

Vous pouvez aussi prévenir l’apparition des crampes grâce à quelques gestes simples :

  • Pensez à bien vous hydrater toute la journée (au moins un demi-litre d’eau par jour).
  • Évitez les aliments qui contiennent du phosphate, comme les boissons gazeuses ou bien la charcuterie.
  • Demandez à votre médecin de vous prescrire du magnésium à prendre le soir avant de vous coucher.
  • Pratiquez une activité physique régulière, tout en étant modérée.
  • Étirez vos jambes tous les soirs avant d’aller vous coucher.
  • Prenez une douche chaude avant d’aller au lit.
  • Privilégiez les chaussures qui n’ont pas ou très peu de talon.
  • Évitez de rester trop longtemps debout sans bouger ou assise les jambes croisées.

Sources : Parents, Maman pour la vie, Baby Center

Articles liés :

Rétention d’eau durant la grossesse : 10 conseils pour tenter de la réduire

Enceinte : pourquoi faites-vous autant de cauchemars ?

Enceinte : pourquoi avez-vous toujours envie de faire pipi ?

Grossesse et crampes : comment soulager ces douleurs musculaires ?
noté 5 - 1 vote