in , ,

Le rôle des grands-parents

Crédits : iStock
Le rôle des grands-parents
Notez cet article

Les grands-parents ont un rôle essentiel dans le développement des enfants. Avec toujours plus de tendresse et souvent bien moins de règles que les parents, les grands-parents donnent de l’affection d’une manière bien particulière et créent avec leurs petits-enfants des liens uniques.

Une relation privilégiée

Entre les petits-enfants et leurs grands-parents se développent presque toujours une relation très particulière, et surtout inimitable. Les grands-parents donnent beaucoup d’amour, de temps et d’affection, sans pour autant devoir imposer les mêmes règles que les parents. Ils sont souvent plus conciliants et autorisent de nombreuses choses qui sont généralement interdites à la maison. Et c’est aussi pour cela que les enfants les aiment tant.

Les grands-parents sont aussi de véritables témoins des anciennes générations et permettent aux petits-enfants de comprendre ce qu’était la vie autrefois. Il faut dire qu’ils adorent écouter ce genre d’histoires et sont souvent très curieux de découvrir quelle pouvait être la vie des dizaines d’années en arrière. Au-delà du côté historique, c’est aussi une véritable culture que les grands-parents transmettent à leur petits-enfants, avec des valeurs mais aussi des traditions familiales qui continuent d’être perpétuées de génération en génération. À travers leurs grands-parents, les petits-enfants en apprennent plus sur l’histoire de leur famille, mais aussi souvent sur leurs parents. Généralement, ils adorent entendre les bêtises que ces derniers ont pu faire étant plus jeunes ou les petites anecdotes qui leur permettent d’imaginer que leurs parents n’ont pas toujours été des parents, mais qu’ils ont eux aussi été les enfants.

Crédits : iStock

Il arrive souvent que les grands-parents interviennent directement dans l’éducation de leurs petits-enfants. En effet, souvent pour des raisons professionnelles, ou encore familiales, les parents n’ont pas suffisamment de temps pour s’occuper de leurs enfants et préfèrent donc les confier à leurs propres parents plutôt qu’à une nounou. Les enfants “vivent” donc avec leurs aînés, mais toujours avec une autorité qui n’est pas la même qu’avec les parents eux-mêmes. Et bien souvent, ce sont ces souvenirs qui les marqueront à jamais.

Si les grands-parents transmettent de nombreuses choses à leurs petits-enfants, l’inverse marche aussi. Aujourd’hui, avec le numérique et toutes les nouvelles technologies, il n’est pas rare que ce soit les petits-enfants qui apprennent à leurs grands-parents à se servir d’un smartphone ou à jouer à des jeux vidéos. C’est aussi un moyen pour eux d’être toujours dans l’ère du temps et de ne pas se sentir trop lésés par rapport à toutes ces technologies qui souvent les dépassent.

Au fil du temps, les grands-parents deviennent même de vrais confidents pour leurs petits-enfants qui peuvent avoir plus de facilité à se confier à eux qu’à leurs parents. Ils peuvent également jouer les médiateurs lorsque des disputes éclatent entre les enfants et les parents. Ils arrondissent les angles et mettent tout le monde d’accord.

Rivalité entre grands-parents et parents

Malheureusement, tout n’est pas toujours beau et rose, et certaines relations entre parents et grands-parents peuvent tourner au vinaigre. Les parents peuvent tout d’abord ressentir une certaine jalousie due au fait que tout se passe toujours bien chez les grands-parents, mais pas à la maison. En effet, les grands-parents profitent surtout des bons moments avec leurs petits-enfants et assistent rarement aux moments moins drôles comme les disputes ou les bagarres entre frères et sœurs.

Dans certains cas, les grands-parents peuvent devenir très envahissants et s’investir un peu trop dans la vie de leurs enfants et petits-enfants. Seulement, il est important que chacun ait sa place et qu’il n’y ait pas d’amalgame à ce sujet. Les grands-parents, même s’ils font souvent preuve de plus de souplesse, doivent tout de même être en adéquation avec les principes d’éducation qu’ont fixé les parents. Ils ne doivent pas non plus douter d’eux et leur faire explicitement comprendre qu’ils ne font pas les choses de la bonne façon. Même si cela vient parfois d’une bonne attention, de trop nombreux conseils sur l’éducation peuvent vraiment heurter les parents et les braquer. Cela peut rapidement devenir une véritable source de conflit. Les grands-parents doivent donc savoir rester à leur place et les parents doivent aussi être capables de leur en accorder une suffisamment grande dans la vie de leurs enfants.

 

Sources : Psychologie, Parents, MagicMaman

 

Articles liés :

Belle-famille envahissante : comment réagir ?

Caprices : comment les gérer ?

Comment apprendre la politesse à son enfant ?